A la Une

Zest of Zazie

Six albums. Zazie a jugé que c’était le nombre d’or qui permettait de proposer un best of. Un passage obligé pour tout artiste ayant une certaine notoriété. Même si ce best of (qui s’appelle zest of) est plutôt bien garni (2CD et 36 titres), il n’aurait aucun intérêt sans titre inédit.

Il y en a deux, dont FM Air. Un texte plutôt original, patchwork des titres des plus célèbres chansons de la chanteuse. Le tout emmené par une mélodie qui ravira tous les fans de Zazie. Et les collectionneurs ne résisteront pas à la version 45tours. Six versions différentes, avec FM Air en face A et un tube différent à chaque fois en face B. Le tout dans des couleurs acidulées, avec une lettre sur la pochette, les six alignés formant le nom « zest of ».

Zest of est une excellente occasion de se pencher sur une discographie riche. Des débuts avec l’aide d’Obispo aux tous derniers titres de Totem (dont le très beau Duo avec Paolo Nuttini), l’éventail est large. Des textes souvent fins, jouant avec les mots pour faire passer un vrai message. Alors voici mon « zuke box ». Un titre retenu pour chaque album. Un seul, et ce n’est pas facile !

Je, tu, ils :

Sucré-Salé : Le premier titre du premier album. Avec une musique pop des plus attrayantes.

Zen :

Homme sweet homme : Choix difficile, cet album étant un des meilleurs. Ce titre combine un texte superbe et plein de jeux de mots avec une musique douce et une interprétation parfaite.

Made in Love :

Stop : Cette chanson est presque inconnue. Mais sa mélodie est remarquable. Et le texte amusant.

Made in Live :

Je tue ils : Cette chanson d’intro du premier album live de Zazie est transfigurée par rapport à la version studio du premier album (un peu molle), à laquelle elle donne son nom. Elle devient un très bon rock.

La zizanie :

Sur toi : Dans cet autre excellent album, ce titre ressort par son texte extraordinaire. Sans doute le plus beau de Zazie.

Ze live :

Je ne t’aime pas : Dans ce deuxième album live, cet hilarant duo avec Vincent Baguian montre que Zazie a plus d’une corde à son arc sur scène. On ne se lasse pas de cette ambiance délirante, avec l’humour de Baguian et l’interprétation vivante de Zazie.

Rodéo :

La Dolce Vita : une mélodie très travaillée, avec la complicité de Jean-Pierre Pilot et Philippe Paradis. Et le clip indien, dans un style très Bollywood, ravit les yeux.

Rodéo tour :

Rodéo : En version studio, Rodéo est impressionnante. Une musique d’une violence croissante, en parfait accord avec le texte. Une adéquation rare. Sur scène, la prestation de Zazie est carrément bluffante. Sa voix qui se casse à mesure de la chanson donne une dimension grave à ce titre. Un vrai morceau de bravoure.

Totem :

Na : un texte « psychanalyse » sur une musique entraînante et presque enfantine. Un cocktail étonnant, qui marche bien.

Et voici pour finir le clip de FM Air :

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.