Films

Sakuran

 

Depuis qu’elle est toute petite, Kiyoha vit dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara. Les propriétaires de la maison de geishas souhaitent faire d’elle une courtisane de haut rang. Mais Kiyoha n’en fait qu’à sa tête, elle ne veut qu’une chose : s’enfuir. Pourtant quoi qu’elle fasse, elle n’y parvient pas, se retrouvant sans cesse au milieu de cette prison aux allures de paradis. Plus elle grandit, plus elle développe les qualités artistiques de la parfaite geisha, et plus Kiyoha devient belle. Malgré ses caprices de jeune fille têtue, et son insolence, elle deviendra rapidement le centre d’attraction des hommes du quartier et la cause de la jalousie des femmes. Découvrant l’art de la séduction, le mensonge et l’amour, Kiyoha ne perdra pas de vue son ambition de liberté. Dès que le seul cerisier de la cour de Yoshiwara, qui n’a jamais fleurit, dévoilera enfin le charme des pétales de sakura, elle partira. C’est entre un nuage d’illusion naïve et une triste réalité, que se succéderont devant les yeux de Kiyoha, couleurs vives, végétaux luxuriants, kimonos élégants, délices en tout genre, mais aussi larmes, sang, et froideur.

Sakuran est film japonais esthétique de Mika Ninagawa qui ravit les yeux et les oreilles. Le rôle principal est merveilleusement bien tenu par la chanteuse de Jpop Anna Tsuchiya, très connue notamment grâce au générique du manga à succès Nana. L’audace et la sensibilité qu’elle parvient à montrer, combinés aux décors et effets artistiques époustouflants, prouvent la réussite du film et en font un véritable chef d’oeuvre. La beauté du film vous laissera un souvenir impérissable que seul un poisson rouge trouverait éphémère.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.