CD

Les Tit’Nassels – Deux, trois trucs


Entrez avec ce binôme roannais dans une autre époque, dans un univers particulier parsemé de personnages et d’histoires oh combien touchantes et drôles dans lesquels on se retrouve facilement. Axl est à la guitare, à l’accordéon et au chant , Sophie au clavier, xylo, mélodica et autres tit’percu, kazou et cuillères… et tout deux forment un duo rock de chansons françaises atypiques qui manient avec une déconcertante facilité l’art de l’écriture. Un univers à l’allure de brocante où l’on aime chiner et trouver des trésors. Oscillant entre légèreté lorsqu’il vous emmène dans « l’usine à papa », ou traverse avec vous l’enfance et les peurs d’un petit garçon dans »Quand je s’rai p’tit », mais également entre gravité avec « Deux, trois trucs » qui nous emmène dans l’univers de la rupture toujours avec finesse et tendresse, « Chanson cri », une reprise surprenante de Georges Moustaki à propos d’un sujet très contemporain et dont on parle peu dans la chanson, le viol, un cri si puissant qu’il vous en arracherait des larmes, ou encore un coup de gueule écolo dans ce qui semble une jolie ballade « Soixante millions de… ». Les tit’nassels n’hésitent pas à traiter de tous les sujets possibles actuels ou pas, à l’image de « Poupée russe » et l’anorexie mais aussi de sujets atemporels comme les difficultés de l’amour à l’image des sublimes ballades « La figurante », « Emmène moi ! » et « couçi-couça ». Mais je vais m’arrêter là, ne pas en dire trop, c’est à vous de pousser la porte et de découvrir le mariage d’une très belle écriture , de deux voix atypiques, l’une grave l’autre très aiguë, et d’une ribambelle d’instruments et de personnages en tout genre ! Ecoutez les deux, trois trucs qu’ils ont à vous dire… vous ne le regretterez pas !

A écouter : « Chanson cri », « Soixante millions de… » « Emmène moi !»

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.