A la Une

Charlotte Sometime

Charlotte est une jeune créatrice. Vous retrouverez ses collections sous la marque : Charlotte Sometime. Parcours d’une tricoteuse de talent.

Lorsque Charlotte entame ses études de sciences, elle ne se doute pas qu’un DEUG de Sciences de la vie et un passage à LISAA plus tard, elle serait installée dans son atelier de création près de Bastille, à confectionner ses propres collections. C’est un stage chez Mélodie Wolf qui va réveiller en elle sa passion pour la maille et le tricot. Elle dessinait et bidouillait. Depuis elle crochète, fait de la broderie et de la dentelle au fuseau.

Cette jeune créatrice est touchante d’humilité. On ne se douterait pas qu’il se cache une âme passionnée et pleine d’enthousiasme sous ce petit bout de femme. Et pourtant, c’est bel et bien une artiste, avec tous les sens que ce terme englobe, qui se dévoile dès que Charlotte parle de ses créations : de sa façon s’appréhender ses collections, à la naissance de certaines pièces, elle s’enflamme, s’emballe et doute aussi. Son regard s’anime et c’est à ce moment là qu’elle vous laisse entrer dans son antre et dévoile la naissance de certaines pièces.

Pour définir ses collections, elle dit : « je commence par choisir un thème pour la saison, en fonction de mes envies, d’un tissus ou d’une couleur bien précise, d’une image qui me touche. Ensuite je développe toute la collection autour de ce thème, le style et les motifs. J’accorde beaucoup de temps au choix des matières. Je construis ensuite les modèles et toute la partie style et je termine par la mercerie. »

Elle est comme ça Charlotte : elle craque sur un tissu, le ramène chez elle et en sort une pièce quasi unique. Ce rouleau de tissu devient tour à tour, une blouse, une robe ou un short. Les matières ? Du coton, de la laine, de la soie ou du lin enduit : beaucoup de naturel.

Et puis il y a cette collection des petits canards, typiquement représentative du personnage. On lui a demandé de nous la raconter :

« En fouillant dans mes livres d’enfants, je suis tombée sur ce vieux livre, le conte du vilain petit canard. C’était surtout un prétexte pour intégrer le motif du canard, que je trouvais très efficace et drôle. J’ai donc décidé de faire une collection autour de ce thème. Le motif des petits canards qui dansent a marqué les esprits. Ce ne sont pas des pièces que l’on retrouve à tous les coins de rue ! Cette première collection a beaucoup plu, notamment à une clientèle japonaise. Les françaises ont été un peu plus frileuses, préférant choisir le canard en écharpe plutôt qu’en polo. »

Pour la collection de l’hiver prochain, ce sera marin/abyssal. On y retrouvera du bleu marin et du blanc, un motif jacquard vague, une pieuvre et des encolures très profondes, le tout sur des coupes retros.

Charlotte Sometime est donc une marque de prêt-à-porter féminin, à la fois retro et chic en pleine ascension. Les vêtements sont faciles à porter et les matières nobles, pour une femme urbaine, chic et décontractée. Vous retrouverez prochainement chez Séries Limitées(18ème) & chez Matières à Réflexion (4ème) sa nouvelle collection.

Elle nous fait découvrir 4 jeunes créateurs :

– Liliza : des collections tout en noirceur, des matières délicates & élégantes.

– Titlee : une marque fraiche & facile à porter au quotidien ; des polos ravissants pour cet été !

– Eple & Melk : un raffinement, des coupes & des matières sublimes.

– Clin d’œil à ses accessoires préférés : Claire Pain, pour ses bijoux si uniques !

On retrouve Charlotte :

http://www.charlottesometime.com/

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.