CD

Charles and the White Trash – European Blues Connection

Sous ce nom biscornu se cache en fait le rocker belge Arno. Il utilise son deuxième prénom pour cet album créé en marge de sa carrière. Fait remarquable, les 10 morceaux qui le composent ont été enregistrés en une seule après-midi (le 2 avril 1998). Plus fort que Murat ! Dès les premières mesures, la voix rocailleuse d’Arno se fait immédiatement reconnaissable. Le style est celui d’un bon rock aux reflets blues, un brin plus bourrin que ce que fait d’habitude Arno. Une énergie certaine se distille dans cet album, marque de fabrique de ce rocker qui ferait passer Mick Jagger pour un lymphatique sur scène. Les titres se répartissent entre créations et reprises. Avouons-le d’emblée, le meilleur, ce sont les reprises ! Il n’y a pas grand-chose à jeter dans les créations, mais « You got to move » place la barre très, très haut. Une mélodie et un texte aussi simple et entêtant que « Le Petit Bonhomme en mousse », mais beaucoup plus intéressant. Autre trait de génie le son saturé sur « Commit a crime ». Cet album méconnu est en fait une vraie perle et assurément un des meilleurs de l’ostendais.

A écouter : « Death of a clown » – « Commit a crime » – « Cry like a man » – « You got to move »

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.