Films

Il était une fois

Bienvenue, chères amies folles de moi, dans la rubrique consacrée au nouveau Disney. Bienvenue à Andalasia, un monde sympa, où tout le monde chante, où les animaux ont un talent certain pour la couture, où les gens se marient comme à Las Vegas. Eh oui, réjouissons nous ensemble du mariage de la belle Giselle (jouée par Amy Adams) et du Prince Edward. Mais paf le scolopendre ! la belle mère refuse cette union et précipite la belle Giselle en plein Time Square, là où les gens ne vivent pas heureux (c´est normal, c´est un quartier moche). Elle va donc s´employer à retrouver son bien aimé prince, qui est également parti à sa recherche, aidé d´un écureuil aux talents de mime certains. Mais repaf le canari, la belle rencontre Robert (interprété par Patrick Dempsey), un avocat de divorce veuf, mais beau gosse, du genre qui vous fait fondre sur vos sièges, mesdemoiselles, mais qui est, heureusement pour nous, les hommes, casé ! (Youpi !). Ce parfait gentilhomme (je lui ai tout appris) l´héberge en attendant, et la douce Giselle le remercie en lui faisant part de ses méthodes très particulières de ménage.

Si vous êtes arrivée à suivre le fil de mon explication, vous êtes quelqu´un de bien (Voulez vous m´épouser ?). Bref, cette comédie romantique de Noël made in Disney réveille en chacun de nous l´envie de quitter nos vies ternes et mornes pour croire en la beauté d´un conte de fées, où l´amour est mis à l´épreuve, où James Marsden, qui joue le Prince, nous bidonne par ses paroles et sa manie à se servir de son épée à tout bout de champ, à tel point qu´on en oublie qu´il était le taciturne Cyclope de la trilogie X-Men. Vous ne pouvez vous empêcher de vous marrer au moins une fois dans le film, qui marie très bien le dessin d´animation et le film, tout en alimentant les scènes romantiques ou comiques d´une bande originale exceptionnelle, dans le sens où, avec des chansons pareilles, il n´est pas difficile de conclure dans le foin ensuite. Patrick Dempsey est également très drôle dans les scènes de danse, notamment dans la dernière scène du film, qui, je le pense sincèrement, à sonner le glas de l´idolâtrie que vous lui portez, mesdemoiselles.

Ce film est une très belle histoire, car elle nous pousse à croire en l´amour éternel, à croire que tout est possible parce qu´on aime et que l´on est aimé. Après tout, comme disait Saint Ex, « l´amour, ce n´est pas regarder l´un vers l´autre, mais regarder ensemble dans la même direction ». Sur ces bonnes paroles, qui n´ont pas forcément un rapport avec le film, je vous conseille la scène du bal, qui est vraiment magnifique, et qui donnera à beaucoup l´envie de valser très prochainement.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.