Hunger Games

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Cl0' dit :

    Pourquoi parquer les lecteurs dans une catégorie? Il n’y a pas que des adolescentEs qui lisent cette saga…
    De plus, personnellement, voir des adolescents (de 12 à 18 ans rappelons le) s’entretuer violemment, merci, très peu pour moi. Justement, je trouve l’idée des plans saccadés pour les tueries à l’assaut de l’arène très bien trouvée, on voit ce qu’il y a à voir, des meutres, du sang, de l’agressivité, de l’égoïsme, mais sans rentrer dans le détail. Le film dure déjà 2h20 alors si c’est pour les regarder agoniser 10 minutes chacun…
    Ensuite, ce qu’il faut savoir, c’est que Suzanne Collins a co-écrit le film, et à donc tout mis en oeuvre pour rester fidèle au premier tome, et c’est réussi.
    Bien sûr c’est edulcoré mais point trop n’en faut.

    « La douloureuse épreuve que traverse l’héroïne en devient presque banale à la fin du film. »
    Par contre, je te rejoins là dessus. Je m’attendais à plus d’émotions dans la victoire, le retour dans leur district, les retrouvailles avec la famille. On ne les sens pas épuisés, choqués, traumatisés, ou encore particulièrement heureux de la victoire de cette épreuve pourtant pas banale, comme si ça avait été finger in the nose, on va chasser quelque jours et on rentre pour diner…

    Les acteurs ont tous été bein choisis. Jennifer Lawrence est superbe, et mieux en brune ;)
    Je ne connaissais pas Josh Hutcherson, mais c’est une belle découverte. Pas d’opinion sur Liam Hemsworth, son personnage n’étant pas très présent.
    Par contre c’est un plaisir de retrouver certains acteurs ou chanteurs que j’apprécie comme Isabelle Furhmann, Lenny Kravitz, Stanley Tucci, et Leven Rambin.

    Pour moi, c’est un très bon film, même si le combat met quand même beaucoup de temps à débuter, et ne dure finallement pas si longtemps, je pense qu’il était essentiel de poser l’histoire. Je n’ai pas vu temps passé, et suis même allée le voir une seconde fois. J’attend la suite avec impatience ;)

Laisser un commentaire