Cinéma Culture Films

Grimsby : Agent trop spécial de Louis Letterier – une comédie d’action qui défie vos zygomatiques

grimsby01

Sacha Baron Cohen, acteur britannique et créateur de personnages farfelus comme Borat ou Ali G, revient frapper encore une fois là où ça dérange avec une parodie d’espionnage vraiment efficace mais sans aucune limite. Porté par des acteurs incontournables comme Mark Strong et Isla Fisher sous la mise en scène de Louis Letterier, le long-métrage, intitulé originellement The Grimsby Brothers, raconte les retrouvailles improbables entre deux frères longtemps séparés, l’un devenu agent secret du MI-6 et l’autre étant un adepte de foot au chômage venant du nord de l’Angleterre. Cette rencontre se soldera d’un mal de chance pour l’espion, qui voit sa couverture être salie involontairement par son frère. Pour sauver le monde, et surtout sa dignité, il va devoir compter sur son plus proche parent pour le tirer d’affaire.

grimsby02

Projet en date depuis 2012, Grimsby : Agent trop spécial s’est vendu comme une comédie d’espionnage ; cependant, celle-ci cache bien son jeu. Scénarisé et produit par Sacha Baron Cohen, le long-métrage respire du début à la fin l’irrévérence si caractéristique de l’acteur-caméléon. De scènes loufoques (l’espion se cachant dans un bar censé être en sécurité) jusqu’à des séquences outrancières par leur folie (le personnage de Sacha Baron Cohen obligé d’enlever la toxine implantée dans le corps de son frère par suçage des parties intimes), en passant par les petites moqueries disséminées ici et là au cours de l’aventure (Donald Trump, par exemple), le film ne recule devant rien et annule toute bienséance pour offrir au spectateur un spectacle comique extravagant et irrésistiblement audacieux. Le public ne peut rester indifférent devant un tel amas de gags trash et décomplexés. La surprise est bien au rendez-vous, car la folie de Baron Cohen repousse encore une fois les limites, notamment avec une séquence anthologique qui défiera vos zygomatiques.

1272574 - Grimsby

Le long-métrage est aussi surprenant par sa faculté à marier efficacement cet humour sans-gêne avec la réalisation dynamique de Louis Letterier. La dimension épique de Grimsby est bien calculée avec des scènes d’action très bien rythmées. Par conséquent, c’est par ce mélange d’action et d’humour bien senti que Grimsby devient ambitieux. Il réussit son pari en déroulant une scénographie qui équilibre les deux genres. Le réalisateur oppose et mélange à la fois les missions nerveuses de l’agent secret avec le monde festif du frère hooligan. Ainsi, les codes des genres de film d’espionnage et de comédie se complètent par le biais d’une histoire de fraternité en flashbacks. Le long-métrage de Letterier sait se renouveler en variant les tons. Le casting est à saluer, car toutes les interprétations, surtout celle livrée par le duo Baron Cohen/Strong, rendent justice à la dynamique du film. A travers la dérision de Sacha Baron Cohen qui se grime en caricature de hooligan, l’acteur-scénariste-producteur livre un portrait amusant mais aussi attachant des gens considérés comme des « schmuck », dû à leur condition sociale.

grimsby04

Culotté et punchy, Grimsby : Agent trop spécial crée la surprise en mélangeant la comédie et le film d’action avec une verve satirique ahurissante. Pastichant les codes du film d’espionnage et repoussant les limites du comique, le nouveau long-métrage produit et joué par Sacha Baron Cohen, sous la houlette de Louis Letterier, redouble d’efficacité en équilibrant avec parcimonie son humour cradingue avec des scènes de bravoure convaincantes. Pour peu que vous adhériez à ce sens de la comédie très crue, je vous conseille ce bon petit film assez apaisant et dynamique.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.