Cinéma Culture Films

Cold in July, au coeur du Texas corrompu

Cold in July (Juillet de sang), 1989, Richard Dane vit dans une petite ville du Texas, tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Une nuit, il abat un jeune qui vient de pénétrer dans sa maison. Considéré comme un héros par les habitants de sa ville, il découvre la corruption et la violence. Il est alors entrainé dans une spirale infernale à la recherche de la vérité.

Michael C.Hall, Sam Shepard et Don Johnson dans Cold in July.

Michael C.Hall, Sam Shepard et Don Johnson dans Cold in July.


Critique

Cold in July est l’adaptation au cinéma du roman du même nom de Joe R. Lansdale. Le réalisateur, Jim Mickle, réussit avec brio cette transposition. Le spectateur se retrouve au milieu du Texas des années 80. Bande originale,  costumes et voitures vintage sont au rendez-vous dans ce thriller américain. Gommant la grossièreté du personnage principal de Richard Dane, Michael C. Hall réussit à faire oublier son rôle dans Dexter. A l’opposé de celui qu’on lui prête habituellement, il interprète la solitude de l’homme démuni devant l’assassin qu’il est devenu.

Pourtant, la véritable intrigue du film met du temps à arriver. Après la mort de son fils, Ben Russel, joué par Sam Shepard, se lance à la poursuite de Richard. L’action commence crescendo dans le film jusqu’au sauvetage du dit-Ben par l’assassin de son fils. Le scénario s’enfonce alors dans la violence au bout des premières quarante minutes. Arrive alors Jim Bob (Don Johnson), un cow-boy de Houston, éleveur de cochon et détective privé à ses heures perdues. Les trois hommes se lancent dans une quête de la vérité improbable, véritable intrigue du film.

Cold in July reprend les codes du Thriller à l’américaine dans un Texas corrompu, terre natale de l’auteur du livre dont le film est tiré. En s’écartant peu du roman, le scénario approfondi des personnages quelque peu brutes à la lecture. Un thriller à découvrir…

Fiche technique
Cold in July
Sortie le 31 décembre 2014
Réalisé par Jim Mickle
Avec Michael C. Hall, Sam Shepard, Vinessa Shaw…

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.