Au quotidien

Epilation : pas besoin de souffrir pour se faire belle

Jambes, aisselles, maillot, l’épilation aura-t-elle notre peau ? Il faut dire que pour la plupart des femmes, c’est loin d’être une partie de plaisir ! Une étude* révèle que « 42% des femmes considèrent la séance d’épilation comme un moment difficile à passer, voire une séance de torture »… Etude OpenAsk réalisée en avril 2014 sur l'épilation

Soft Extreme de CalorAtout séduction, bien-être ou hygiène, l’éradication des poils est donc un passage obligé pour beaucoup de femmes. Mais comment éviter de souffrir outre mesure ? Les évolutions technologiques ont peut-être la réponse ! C’est le cas avec Calor, qui après 5 années de recherche et 3 brevets déposés, a lancé son épilateur Soft Extreme, une véritable innovation « pour une épilation sans douleur et une peau parfaitement lisse et douce ». Au coeur de ce produit, la technologie Soft Sensation, qui offre un système actif désensibilisant avec ses billes de massage, ainsi qu’un air frais apaisant qui calme les sensations d’échauffement cutané. L’action combinée des deux atténue sensiblement la douleur tout en permettant une épilation nette, au plus près de la peau. Soft Extreme de Calor Pour me faire une idée de cette belle promesse anti-douleur, j’ai soumis mes jambes à l’épilateur Soft Extreme de Calor. Vraie prise de risque car depuis que je suis en âge de jouer de l’épilateur, dans un soucis évident de ne pas passer un sale quart d’heure,  je me contentais d’un passage une ou deux fois par an au rasoir sur mes jambes couleur cachet d’aspirine, largement camouflées 365 jours par an par des pantalons. Il faut dire que ma blondeur naturelle a engendré une pilosité bien existante mais quasi invisible. Un vrai atout ! Mais à l’approche de l’été et du fait que je ne porte désormais plus que des robes et autres jupes, il faut falloir remiser les collants foncés au placard. L’épilateur tombe donc à pic pour offrir une beauté à mes jambes à l’approche des beaux jours. Epilation : pas besoin de souffrir pour se faire belle Sur des jambes propres et sèches, j’ai donc testé l’épilateur Soft Extreme. Dès les premiers passages, on apprécie la maniabilité du produit, il épouse bien les courbes. Un halo de lumière intégré permet de visualiser tous les poils et de les traquer sans relâche. Si on sent forcément l’effet de la tête d’épilation lors de son passage, difficile de faire sa douillette, c’est loin d’être associé à de la torture. Les billes de massage et l’air frais remplissent bien leur mission ! En quelques minutes, mes jambes étaient parfaitement lisses et malgré ma peau sensible, aucune rougeur à déplorer !   Aquaperfect Soft de Calor

Pour celles qui préfèrent s’épiler sous la douche, Calor a aussi lancé Aquaperfect Soft, sur le même principe que le Soft Extreme, avec le système actif désensibilisant avant l’action de la tête d’épilation. En revanche, plutôt que l’air frais après, pour calmer la peau, c’est l’eau qui vient soulager.

* Etude OpenAsk réalisée en avril 2014 sur l’épilation auprès de 30 000 femmes.

 

[Article Sponsorisé]

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.