Au quotidien

Qualité de l’air intérieur : adoptez les bonnes pratiques avec Rowenta

A l’heure des maisons de mieux en mieux isolées, conservant chaleur et bien être en hiver grâce aux normes BBC et HQE, il est de moins en moins fréquent d’aérer son appartement ou sa maison. Certes, vous vous protégez du bruit et faites des économies d’énergie importantes, mais vous dégradez grandement la qualité de l’air de votre intérieur qui devient un espace confiné. En effet, il faut environ 10 heures pour renouveler complètement l’air d’une maison bien isolée contre à peine 30 minutes pour une construction beaucoup plus ancienne. Petit tour d’horizon des solutions pour améliorer son confort de vie, et éviter les problèmes.

Saviez-vous que vous respiriez en moyenne 10 000 litres d’air par jour (voir l’infographie en fin d’article) ? Et que 8 000 le sont en intérieur alors même que l’air de votre habitation est 8 fois plus pollué que l’extérieur ?

Qu’est-ce qui pollue ?

Les experts répertorient 3 types de pollutions dont le cocktail dans votre habitat vous expose dangereusement. Surtout sur des personnes très sensibles telles que les enfants, les personnes allergiques ou asthmatiques ; mais l’enjeu est bien à destination de tous afin de contrer l’explosion des pathologies respiratoires et allergiques de ces dernière années (le nombre de malades pour allergie a doublé en 15 ans!).

3 types de pollutions :

  • Physiques : poussières, cheveux, poils (d’animaux)
  • Biologiques : acariens en premier lieu, moisissures, pollens, bactéries
  • Chimiques : fumée de cigarette, substances volatiles des peintures, et évidemment, gaz d’échappement

Quelles solutions ?

Quelques précautions simples :

  • Aérer les pièces 10 minutes par jour ;
  • Passer l’aspirateur régulièrement, et si celui-ci est équipé d’un filtre HEPA, c’est encore mieux ;
  • Utiliser des housses anti-acariens ;
  • Éviter de fumer à l’intérieur de votre habitation
  • Éviter les chauffages d’appoint utilisé en continu pour chauffer une chambre ou une pièce mal ventilée.
  • Entretenir votre système de ventilation, voire installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ;
  • Optez pour les matériaux et les produits les moins nocifs possibles pour l’entretien de votre habitat.

Au risque de vous décevoir, il n’a pas encore été prouvé d’utilité et d’efficience aux plantes anti-pollution.

Mais pour garantir la qualité de l’air dans toute la maison, des équipements de traitement de l’air – et les purificateurs en particulier – peuvent apporter une vraie solution, simple et efficace.

Comment fonctionne un purificateur d’air ?

Rowenta_Intense_Pure_Air

Il existe 4 principales technologies de purification (Ionisation, Photocatalyse, Filtres, Plantes), dont les principes et les bénéfices sont détaillés dans l’infographie. Les purificateurs par filtration (procédé du Intense Pure Air® de Rowenta) font passer l’air au travers de plusieurs filtre, chaque filtre étant dédié à une catégorie de polluant.

Avec l’Intense Pure Air® de Rowenta, il vous faudra 1 heure pour filtrer 99,5% des particules les plus fines dans une pièce de 70 m². Vous pourrez retrouver le descriptif complet du purificateur sur le site dédié de Rowenta.

Les points clés de Intense Pure Air® :

  • Performant : purifie 70m² en seulement 1h, grâce à un débit élevé et 3 niveaux de filtration (technologie inoffensive adaptée à chaque type de polluant)
  • Intelligent : détecte la pollution grâce à un capteur et ajuste automatiquement sa vitesse de filtration
  • Simple et rassurant : un voyant lumineux change de couleur en fonction de la qualité de l’air intérieur
  • Silencieux : entre 38 et 50 dBa en fonction du débit
  • Design élégant pour une intégration facile dans tous les intérieurs
Infographie_1

La suite de l’infographie sur le site dédié Rowenta
(rubrique Changez d’Air > Air et Santé)

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.