Actualités

Découvrez la 1ère édition de (En)jeux de société le 11/12/13 à la Gaîté Lyrique

Notre Loterie Nationale existe depuis 80 ans. Elle a été exactement créée en 22 juillet 1933 pour venir principalement en aide aux invalides de guerre. Aujourd’hui, notre Loterie est gérée par la Française des Jeux (FDJ), évidemment toujours sous monopole étatique. Pour fêter cet anniversaire important qui a vu naître de nombreux chanceux et millionnaires en herbe, la FDJ lance la première édition de (En)jeux de Société, qui décrypte la place du jeu dans notre vie. Nous aurons ainsi droit à une débat entre philosophie et sciences sur le destin, la chance, le jeu et ses tentations.

home-infos

Depuis quelques année, la FDJ a souhaité ouvrir un débat public pour discuter de l’utilité sociale du jeu et a d’ailleurs encouragé de nombreux travaux en sciences humaines et sociales. Ces travaux de recherche sont pilotés par les universités Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité et Paris 13-Sorbonne Paris Cité.

La date choisie n’a rien d’anodin, le mercredi 11 décembre 2013, soit en date courte : 11/12/13, qui plus est juste avant le dernier vendredi 13 de l’année !

Le débat est ouvert, public et gratuit à la Gaîté Lyrique, 3bis Rue Papin, 75003 Paris (métro Réaumur-Sébastopol sur la ligne 3 ou 4 du métro).  Il sera suivi d’une exposition sur le jeu, accessible à tous toujours à la Gaîté Lyrique jusqu’au dimanche 15 décembre. Imaginée par Clémence Farell, l’exposition dévoilera une salle de jeux revisités ou encore existants, des « machines à rêves » comprenant des objets insolites et une grille Loto géante reprenant des éléments historiques de l’univers du jeu.

Cette première édition du rendez-vous (En)jeux de société, sera introduite par le philosophe Raphael Enthoven et animée par le journaliste sportif et animateur Denis Brogniart. Il rassemblera scientifiques, sociologues, historiens, philosophes.

Quelles seront les débats, sous forme de tables rondes, présents ?

« Faut-il croire à sa chance ? » : Qu’est-ce que saisir sa chance, y croire ? Est-elle un don ou une aptitude ?

Cette première table ronde où interviendront Isabelle Autissier, navigatrice, écrivain, femme de radio, présidente de WWF, Dominique Desjeux, sociologue, anthropologue et Dominique Bromberger, journaliste et écrivain, décryptera le rôle de la chance dans nos vies.

« Quel rôle joue le hasard dans notre vie ? » : Dieu joue-t-il au dés ? Entre rencontres improbables et coïncidences troublantes qui peuplent nos vies. Et, le hasard est-il réellement équitable ?

Etienne Ghys, mathématicien, membre de l’académie de sciences, directeur de recherche au CNRS, Elisabeth Belmas, historienne du jeu, Marion Bartoli, ancienne joueuse professionnelle de tennis composeront cette seconde table.

« Qui ne risque rien n’a rien ? » : la notion de risque est-elle génératrice de plaisir ? Notre société ne nous protègerait-elle pas de trop ?

Vincent Cespedes, philosophe, Estelle Denis, journaliste et présentatrice télévision, Jacques Lafitte, ancien pilote automobile français soutenus par Jean-Pierre Couteron, psychologue clinicien et président de la Fédération Addiction se serviront de leurs connaissances et de leur vécu, pour tenter de répondre à ces interrogations.

Pour tout connaitre de cette 1ère édition, nous vous conseillons de visiter le site Internet : www.enjeuxdesociete.fr

fdj_enjeux

En 1933 : l’État et l’association des « Gueules Cassées » créaient, la Loterie Nationale, pour venir en aide aux blessés de la guerre 14-18 et aux calamités agricoles. Cette vocation solidaire perdure aujourd’hui dans le modèle de jeu de FDJ. Au-delà de la redistribution aux joueurs (65% des mises), la redistribution à l’intérêt général est un principe fondateur (24 % des mises). FDJ a ainsi contribué en 2012 à hauteur de 2,9 Milliards € à l’intérêt collectif, dont plus de 200 M€ pour le sport pour tous. Cet engagement de FDJ est prolongé par celui de la Fondation d’entreprise FDJ créée en 1993.

Article sponsorisé

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.