Cuisine facile

Défi boulange : à la découverte des ensaïmadas

Vous rêvez de pains, brioches et autres viennoiseries fraîches mais devez vous contenter de ce que vous trouvez chez votre boulanger ? Si vous êtes un peu curieux et que vous n’avez pas peur de mettre (littéralement) la main à la pâte, le défi boulange va devenir votre nouveau meilleur ami ! Mais-qu’est-ce que c’est ?

Défi boulange : à la découverte des ensaïmadas

Le défi boulange est un projet lancé par deux sympathiques blogueuses cuisine : Manue de la Popotte de Manue et Nadia de Paprikas. Régulièrement, sur la page Facebook dédiée, un nouveau défi est proposé aux membres. Il invite qui le souhaite (blogueuses cuisine ou non) à réaliser une même recette et à montrer le résultat en photo. Plus de 1170 personnes sont déjà fans du groupe, où partage et bonne humeur sont de rigueur !

Après la brioche doudou, le pain tournesol ou encore les lapins de Pâques, cette fois-ci, ce sont les ensaïmadas qui sont à l’honneur du Défi Boulange. Cette pâtisserie nous vient de Majorque où elle est apprécié depuis très longtemps. Proche de la brioche, elle nécessite un temps de levée avant cuisson. Traditionnellement, elle se consomme nature, saupoudrée de sucre glace, mais on en trouve également des versions fourrées.

La recette des ensaïmadas

Pour 4 ensaïmadas

Ingrédients :

– 300 g de farine
– 12 g de levure boulangère fraîche
– 115 g d’eau tiède
– 1 oeuf
– 60g de sucre en poudre
– 1/2 cc de sel
– 1 CS d’huile d’olive
– 100g de saindoux (à défaut, de beurre)
– sucre glace

Préparation :

– Mélanger la farine, le sucre, l’huile d’olive et le sel dans le bol de votre robot (ou à la main à défaut).
– Saupoudrer la levure au dessus du précédent mélange.
– Verser l’eau tiède puis l’oeuf battu et pétrir pendant 10 minutes à l’aide du crochet pétrisseur du robot (ou à la main…).
– Filmer le saladier et recouvrir d’un torchon.
– Laisser lever 2 heures.
– Sortir la pâte du saladier, dégazer.
– Séparer la pâte en quatre parts.
– Sur un plan de travail bien fariné, étaler au rouleau une des parts en un long et fin morceau.
– Prendre 25g de saindoux.
– L’étaler à la spatule sur toute la surface de la pâte.
– Rouler la pâte sur elle-même en un long boudin.
– Enrouler le boudin sur lui-même façon escargot.
– Le disposer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
– Faire de même avec les 3 autres parts.
– Recouvrir d’un torchon propre et laisser lever une heure.
-Préchauffer le four à 180°C.
– Enfourner 15 à 20 minutes en surveillant la cuisson.
– A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille puis saupoudrer généreusement de sucre glace avant de servir.

  • Pour le déroulé de la recette en images, jetez un oeil aux articles de Manue et Nadia, cela vous sera d’une grande aide et vous en dira également plus sur les ensaïmadas !
  • Vous n’avez pas de robot ? Pas de panique, vous pouvez sans problème pétrir avec vos mains (un peu de sport avant l’avalanche de calories, c’est toujours ça !).
  • Vous ne pouvez pas utiliser de saindoux, pour X ou Y raison ? Pas de problème non plus, remplacez le par du beurre.
  • Vous voulez innover ? Allez-y gaiement ! Pourquoi ne pas garnir vos ensaïmadas de Nutella ? Tuerie absolue, que je vous recommande vivement…

Défi boulange : à la découverte des ensaïmadas

> La recette des ensaïmadas sur Cuisine téméraire. A voir aussi, les ensaïmadas au Nutella.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.