Beauté

Le sérum de beauté

Vous vous démaquillez matin et soir ? Bien. Vous mettez une crème de jour et une crème de nuit bravo ! Mais avez-vous votre sérum ?

Sérum de beauté

Les sérums emplissent les pages de nombreux magazines, on y vante leurs mérites. Pour réduire considérablement les rides, pour hydrater intensément, bref, pour chouchouter votre peau, rien de mieux qu’un sérum !

C’est quoi un sérum?

Le mot sérum n’a pas été choisi par hasard : il fait surtout référence à la concentration d’actifs dans le produit. En effet les sérums portent ce nom car ils sont en théorie beaucoup plus concentrés en actifs qu’une crème.

On l’utilise comment?

Jamais solo toujours en duo avec une crème, et pas spécialement de la même gamme que le sérum.
Quelques gouttes de sérum sur une peau parfaitement nettoyée, matin et /ou soir sur l’ensemble du visage et du cou.
Personnellement, j’en ai un pour le matin et un pour la nuit. Je vous dirai lesquels plus loin…

Ça s’utilise à partir de quel âge?

Eh bien tout dépend son action et de ce dont votre peau a besoin. L’action hydratante peut être appréciée par toutes les peaux, peu importe l’âge. 30 ans reste l’idéal pour ne pas habituer sa peau trop tôt et garder le plus longtemps possible l’efficacité des cosmétiques.

De bons résultats?

Absolument ! Pour la simple et bonne raison que les toutes petites molécules des sérums viennent hydrater et chatouiller des cellules profondes de l’épiderme. Ces cellules sont difficilement atteignables avec une crème.

Quel type de sérum choisir ?

Les sérums sont sur tous les fronts et font valser toutes les idées reçues. Un sérum n’est pas forcément très gras, ni destiné seulement aux peaux matures. Les sérums nouvelle génération tiennent de la technologie la plus moderne et traitent tous les désagréments cutanés, quel que soit l’âge de l’utilisatrice : éclaircir un teint terne, requinquer un visage las, hydrater les cellules altérées, assainir les désordres, apaiser les irritations. Ainsi, chaque type de peau pourra trouver son bonheur dans ces petites fioles si précieuses qui renferment le concentré salvateur.

A chaque âge son sérum !

Un sérum doit être choisi en fonction de critères très précis et, surtout, de l’âge.

 A 30 ans

C’est l’âge du stress à tous les étages. Immergée dans la vie active, on construit sa vie. C’est aussi le moment où peuvent apparaître les premières rides d’expression.
On opte pour un sérum hydratant et antirides. À utiliser pour préserver l’hydratation de la peau, la luminosité du teint, mais également pour prévenir l’apparition des rides et ridules.

A 40 ans

Les rides commencent généralement à apparaître. Des tâches peuvent aussi se former pour celles qui se sont souvent exposées au soleil. La zone du contour des yeux aura besoin d’attentions particulières car les cernes, les poches et les rides la marquent facilement. On choisit un sérum lissant, défatiguant, hydratant et raffermissant.

A 50 ans

Modifications hormonales, vous voilà ! On est prêtes !

L’ovale du visage et les traits commencent à se relâcher, la peau s’assèche et les rides se font un peu plus nombreuses. Des rougeurs diffuses liées à une mauvaise circulation peuvent apparaître. Des soins profonds sont nécessaires pour relancer le métabolisme cutané, et nourrir la peau au maximum.

On optera pour un sérum antirides, hydratant, éclaircissant et raffermissant, à utiliser pour traiter les rides d’expression en profondeur, garder un bon niveau d’hydratation, réduire l’apparence des taches brunes et améliorer la fermeté de la peau.

Une fois le sérum choisi, il est important de bien l’appliquer, en respectant quelques consignes :
• toujours sur une peau parfaitement démaquillée et nettoyée, puis soigneusement séchée.
• le sérum est à appliquer le soir et/ou le matin (en fonction de ce qui est mentionné), avant la crème  s’il est anti-âge ou s’il s’agit d’un sérum éclat car les actifs doivent être en contact direct avec la peau pour agir. Au contraire, il sera appliqué après la crème si c’est un sérum protecteur .En cas de forte demande de l’épiderme, on peut aussi mélanger quelques gouttes de son sérum à sa crème de jour habituelle, qui n’en deviendra que plus protectrice

J’ai testé et adopté :

Pour le matin, j’applique le serum généfique lancôme en plus du serum yeux généfique light pearl.

Généfique yeux light pearl : franchement, j’adore ! Cette petite goutte en métal qui rafraîchit, qui se faufile là où une crème ne le peut… et résultat après une semaine : plus de poches même après des nuits trop courtes et après deux semaines les cernes disparaissent vraiment.

Le soir j’ai opté pour généfique de lancôme toujours : les résultats visibles mentionnés ne sont pas que des termes marketing, mais des effets réels que j’ai eu la chance de constater sur ma peau. Il est vrai qu’après une semaine d’application, j’ai trouvé mon teint plus lumineux et éclatant, mais surtout, ma peau est extrêmement douce et lisse!

La texture de Génifique est comme un doux voile enveloppant. Ce sérum est très fluide et glissant, non gras, et il pénètre bien dans la peau, pour la laisser incroyablement veloutée. On peut donc y superposer un soin de jour ou de nuit et utiliser Génifique deux fois par jour.

En conclusion :

Le sérum a le vent en poupe, se désacralise et se diversifie de plus en plus. Bien plus qu’une simple mode, il semble être en passe de devenir une réelle tendance de fond à laquelle aucune marque qui souhaite conquérir la cliente en quête de l’élixir de jeunesse ne peut déroger. Qu’il illumine le teint, comble les rides ou réveille nos cellules engourdies par le stress, le sérum se décline au gré de nos exigences et de nos envies. Il n’en a décidément pas terminé avec ses coups d‘éclat !

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.