BD

Un printemps et des fleurs à Tchernobyl

Bashung a chanté un prémonitoire Le Dimanche à Tchernobyl. Malgré l’ampleur de la catastrophe, rares sont toutefois les artistes (toutes catégories confondues) à aborder le sujet de cette centrale défunte. Le risque n’a pas retenu Emmanuel Lepage, qui s’est envolé vers l’Ukraine pour une résidence d’artiste dans la « zone interdite », qui entoure le réacteur de l’ancienne centrale.

 

La réalité est bien éloignée de ce qu’on pourrait imaginer. Avant son voyage, Emmanuel Lepage pensait trouver sur place un paysage de désolation. C’est vrai dans le village le plus proche de la centrale, totalement déserté de ses habitants. Ça l’est beaucoup moins dans la nature qui l’entoure. La radioactivité est un danger invisible, qui n’atteint pas l’aspect paisible d’une forêt ou d’un pré. Le dessinateur pensait sortir le plus souvent ses fusains. Jamais il n’aurait imaginé placer autant de couleurs dans ces paysages.

Un Printemps à Tchernobyl, c’est aussi et surtout des affaires de rencontres. Malgré la radioactivité, les habitants de la région ont décidé de revenir loger dans leurs maisons, faute d’un autre endroit où aller : leur histoire, leur vie étaient en ces lieux. Emmanuel Lepage relate avant tout leur quotidien, arrosé à grand coup de vodka. Particularité de cette vie qui apparaît bien ordinaire : une entrée dans la « zone interdite » apparaît comme un immuable rite initiatique que tout adolescent attend avec impatience à sa majorité.

Les Fleurs de Tchernobyl - Emmanuel Lepage

Publié chez Futuropolis, cet album s’accompagne d’un carnet de voyage paru chez La Boîte à Bulles, intitulé Les Fleurs de Tchernobyl. Si l’album donne à voir la vie des habitants de la région de Tchernobyl, le carnet semble plus proche de l’auteur. Les découvertes, surprises et rencontres y sont vécues dessin par dessin. Chaque croquis est accompagné du lieu et des circonstances. Carnet et album sont complémentaires, l’un ne va pas sans l’autre pour décrire cet extraordinaire voyage.

Un Printemps à Tchernobyl, Dessin et scénario : Emmanuel Lepage, Editions Futuropolis, 24,50 €

Les Fleurs de Tchernobyl, Dessin : Emmanuel Lepage, Scénario : Gildas Chasseboeuf, Editions La Boîte à Bulles, 17 €

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.