People

Ayem, principal talent : la vulgarité

Chère Ayem,

Je ne te connais que peu, tu fais partie de la foule compacte et toujours grandissante de ces candidates de téléréalité qui misent tout sur leur plastique avantageuse et souvent retouchée plutôt que sur leur intellect. Ce que je peux comprendre, si les personnes gagnaient ce type de jeu grâce à leur cerveau, ça se saurait. Mais bon, tu parviens à survivre médiatiquement.

Mais manifestement pas assez à ton goût puisque voilà que ton nom s’affiche en gros sur les magazines people où tu racontes avec grande fierté que tu as couché avec une star… Chris Brown très précisément. Oh ouah ! Tu fais sans doute partie désormais de la liste des petites pétasses qu’il s’est tapé en boîte, que je t’envie !

Le problème n’est pas tant que tu aies écarté les cuisses devant cette méga star, chacun fait ce qu’il veut de son corps. Ce qui me dérange le plus, c’est que tu as peine pris le temps de prendre une douche avant d’appeler toutes les rédactions people pour leur annoncer la bonne nouvelle. Je suis limite étonnée que tu n’aies pas pensé à la sextape, les photos sexy et gardé pour nous quelques petits souvenirs de cette nuit torride. Non, je ne détaillerai pas le type de souvenirs auxquels je pense, restons classe et élégants. D’ailleurs, certains journaux se moquent de toi et semblent douter de ton histoire.

Ma petite, n’as-tu donc que ça dans ton escarcelle pour faire parler de toi ? Es-tu donc si fière de toi de t’être fait tringler aux petites heures de la nuit par un mec qui t’aura oublié dès demain ? N’as-tu donc aucun respect pour toi-même ? Penses-tu que c’est ainsi que tu vas gagner ta célébrité ? Oui, tu as décroché la une de Oops, super ! Effectivement, tu es au firmament, incroyable ! Mais si je peux te donner un conseil, arrête de nous saouler avec tes pseudos histoires de fesses et va prendre quelques cours de comédie. Après tout, qui sait, si tu travailles dur, tu l’auras peut-être, ta célébrité. Et pas juste pour être une pouffe peu farouche.

Bien à toi

Pink Lady

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.