Livres

Cinq BD pour supporter le temps pourri

Face à un automne pluvieux, on peut fuir ses responsabilités et partir au soleil. Save My Brain vous propose une solution plus économique : lire des BD pour oublier.

Monsieur le Maire et ses révolutionnaires – Marie de Monti et Alexis HK

Nous avons beaucoup aimé le dernier album d’Alexis HK, intitulé Le Dernier présent (lire notre rencontre avec Alexis HK). Celui-ci n’est toutefois pas arrivé seul. Une BD l’accompagne, inspirée par la chanson César.

César raconte l’histoire d’un arbre transplanté. Qui a vécu et qui a suffisamment d’esprit critique pour prendre du recul avec sagesse sur le monde qui l’entoure. Dans cet esprit, Alexis HK et Marie de Monti nous racontent l’histoire du maire d’une petite commune perdue. D’un esprit révolutionnaire, celui-ci doit faire face à l’inertie et l’indifférence de ses administrés, jusqu’au jour où les animaux prennent le pouvoir pour instaurer une dictature. Un récit sous forme de farce ou de fable, faussement léger. Sous son aspect comique, Monsieur le Maire et ses révolutionnaires porte un vrai regard critique sur la société et la politique. A recommander, d’autant plus que la BD est livrée avec l’excellent album d’Alexis HK.

Monsieur le Maire et ses révolutionnaires, Dessin de Marie de Monti, Scénario de Marie de Monti et d’Alexis HK, Editions Viltis BD – ACCFA, 19,90 € (avec CD).

Jérôme K. Jérôme Bloche T23 – Post Mortem – Dodier

Jérôme K. Jérôme Bloche est en passe de devenir un classique. Sous l’apparente simplicité des enquêtes du jeune détective se cachent toujours bons sentiments et suspens

Post Mortem est la vingt-troisième aventure de Jérôme K. Jérôme Bloche. Son auteur Dodier (lire notre interview de Dodier) ne change pas une formule qui gagne : un personnage éminemment sympathique et attachant par sa maladresse et des enquêtes relativement simples, qui mettent en avant la vie de quartier. Post Mortem ne nous déçoit pas. Le curé, ami de Jérôme K. Jérôme Bloche, est victime d’un maître chanteur qui se fait passer pour lui. Au même moment, Babette voit débarquer dans sa vie un père qu’elle n’a jamais connu. Un nouveau sans-faute pour un bon moment assuré !

Jérôme K. Jérôme Bloche T23 – Post Mortem, Dessin et scénario de Dodier, Editions Dupuis, 12 €

Gastoon T2 – Des vertes et des pas mûres – Simon et Jean Léturgie, Yann

Le neveu de Gaston Lagaffe a encore frappé ! Le tome 2 de Gastoon, intitulé Des Vertes et des pas mûres confirme tout le bien que l’on pensait de cette série naissante.

Gaston se transforme en Gastoon, Longtarin en Lemat… Et tout ce petit monde est réuni autour de gags aussi désopilants que celles du très célèbre tonton ! En effet, Des Vertes et des pas mûres parvient à renouveler le succès du précédent et premier tome de la série (lire notre chronique de Gaffe au neveu). Une nouvel album sympathique, qui met l’accent sur un thème qui entrait dès le départ dans le cahier des charges : l’écologie. Et un nouveau compagnon, un petit serpent nommé Caducet qui est pour bonne part dans les nouveaux ressorts comiques de Gastoon.

Gastoon T2 – Des vertes et des pas mûres, Dessin : Simon Léturgie, Scénario : Jean Léturgie et Yann, Editions Marsu Productions, 10,60 €.

Petit Manuel de survie pour les filles qui se font larguer par leur mec – Véronique Grisseaux, Cat Wood et Colonel Moutarde

Vous venez de vous faire larguer ? La vie n’est pas finie pour autant et Véronique Grisseaux parle d’expérience !

Vous vous rappelez l’article d’Adeline qui s’intitulait Comment (sur)vivre après une rupture amoureuse ? Le Petit Manuel de survie pour les filles qui se font larguer par leur mec en reprend le principe. Etape par étape, ce petit livre illustré vous accompagne dans votre quête pour sortir la tête hors de l’eau. Avec au passage quelques conseils indispensables comme les films à regarder ou au contraire ceux à éviter. Amusant et sans doute utile dans ces cas de grande détresse…

Petit Manuel de survie pour les filles qui se font larguer par leur mec, Illustrations : Colonel Moutarde, Texte : Véronique Grisseaux et Cat Wood, Editions Vents d’Ouest, 12,75 €

Tokyo – Joann Sfar

De Joann Sfar, on connaît l’excellente et très fine série Le Chat du Rabbin. Son Tokyo qui mise tout sur la médiocrité nous laisse perplexe…

Page 42. Un texte aux accents gainsbouriens décrit magnifiquement une scène de combat sauvage où l’héroïne éventre un homme-poisson. On connaissait le talent de Johan Sfar pour la BD (Le Chat du Rabbin) et le cinéma, le voilà qui s’affirme désormais dans une prose quasi-musicale. Pour le reste, hormis ces quelques lignes, on reste sans voix devant cet amoncellement de perversion gratuite qui constelle les pages de Tokyo : écorchage à vif d’un homme, zoophilie, hémoglobine à gogo… Le tout soutenu par un scénario qui se distingue par sa faiblesse. Ce n’est pas la petite innovation constituée par l’insertion de la photo qui nous fera considérer cet album d’un meilleur œil. Tokyo nous semble être un simple (et inintéressant) exutoire des rêves sombres de l’auteur. Dans le genre, on préfère nettement Lorna, de Brüno (lire notre chronique de Lorna). Sa médiocrité est élevée au rang d’art, dans la ligne d’un Tarantino.

Tokyo, Dessin et scénario de Joann Sfar, Editions Dargaud, 17,95 €

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.