Lumière sur

Sebastien Tellier, gourou au Pépito Bleu

On a connu Sébastien Tellier façon électro sixties à l’Eurovision avec Divine. Le titre aurait dû nous mettre la puce à l’oreille : le plus poilu des chanteurs (après Demis Roussos) ne pouvait se contenter de s’inscrire dans la lignée glorieuse de Marie Myriam. Le voilà désormais grand gourou au Pépito Bleu.

Les sectes inspirent. L’ambiance maussade de cette période de crise ne fait que renforcer leur attrait. Après Orelsan, alias Raelsan, c’est au tour de Sébastien Tellier de s’autoproclamer gourou. Dans un but d’élévation spirituelle pure : « L’ ALLIANCE BLEUE est une chance donnée à l’humanité d’échapper à la folie terrestre. Rejoins-nous, je te donnerai les clés qui t’aideront à te libérer de ton passé et de ta prison génétique. En te réinventant toi-même, tu deviendras alors « un » parmi les nôtres, sur le Chemin des Heureux». Avec de telles intentions, on ne peut que vénérer cet individu à la barbe fournie et au pendentif en forme de Pépito bleu géant. Amen.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.