CD

Jean-Louis Murat – Grand Lièvre

Grand Lièvre, le dix-neuvième album de studio de Jean-Louis Murat arrive après une attente de deux ans. Une durée interminable pour un album somme toute assez classique.

Il fut une période, au début des années 2000, où chaque album de Jean-Louis Murat était une divine surprise. Le prolixe auvergnat produisait plus que sa maison de disques ne pouvait éditer et aucun album ne ressemblait au précédent. Cela nous a donné l’original Le Moujik et sa femme, l’inoubliable et copieux Lilith, le très pop A bird on a poire, écrit en moins de temps qu’il ne faut pour l’écouter, le très travaillé Moscou et l’inattendu 1829, sorti deux mois seulement après le précédent et reprenant les textes de Pierre-Jean de Béranger, un chansonnier du XIXème siècle. Autant de perles sorties en un petit nombre d’années (à peine trois ans) et présentant chacune un caractère bien marqué.

Depuis, Jean-Louis Murat semble avoir trouvé une certaine stabilité dans son style musical. Ce n’est pas sa dernière production, Grand Lièvre, qui nous fera dire le contraire. Sorti deux ans (autant dire une éternité pour Murat) après Le Cours ordinaire des choses, il reprend en effet des thèmes et sonorités déjà vus. Les paysages de son Auvergne natale y trouvent une place prépondérante. Quant aux arrangements et compositions, ils ressemblent à une compilation de Taormina, Tristan et Le Cours Ordinaire des choses. On ne peut s’empêcher que dans le genre ballade traînante, Alexandrie est un modèle du genre. Oui mais voilà, Murat a déjà fait la même en mieux sur Moscou, avec Le Désert avance.

Bien sûr, la qualité est là. Le timbre si particulier de Murat, les arrangements feutrés, les textes ciselés et obscurs… Tout cela fonctionne comme il se doit, comme il se doit pour du Murat. Mais on ne peut s’empêcher de repenser avec nostalgie au grain de folie du début des années 2000. Dix titres jolis, mais à réserver aux inconditionnels.

A écouter : Sans pitié pour le cheval, Alexandrie, Le Champion espagnol

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.