Extravagances

L’Officiel fête ses 90 ans

Qui dit magazine de mode pense immédiatement à Vogue. Ce serait oublier un peu trop vite L’Officiel, qui fête ses 90 ans cette année. Pour l’occasion, une série de livres fouillant les archives du mensuel est publiée aux éditions Ipanema.

L’Officiel de la couture et de la mode de Paris est né en 1921, soit un an après la première édition de Vogue Paris. Tout aussi vénérables l’un que l’autre, les deux magazines ont su au fil des ans créer la tendance par des clichés mettant en valeur certaines pièces. Des clichés magnifiques, dérangeants ou novateurs. On attribue ainsi à l’Officiel d’avoir fait connaître au cours de son histoire de grands noms tels que Cristobal Balenciaga, Pierre Balmain ou encore Christian Dior.

Aujourd’hui, les rats de bibliothèques (en Flash) peuvent s’amuser à fouiller les archives de l’Officiel. Le magazine est en effet un des rares, si ce n’est le seul, à proposer l’intégralité de ses archives en ligne. Si les historiens seront ravis, il reste difficile de parcourir une telle masse d’informations et d’en tirer la substantifique moelle. Pour ses 90 ans, c’est une sorte de visite guidée à laquelle nous avons le droit, à travers huit livres reprenant autant de thèmes (Mode et excès – les clichés chic qui ont bousculé leur époque, Splash ! – la mode à la plage, Fantasmes Couture – les robes qui ont changé la face du monde, Oui je le veux ! – les 90 robes de mariées les plus extraordinaires, Bling ! – Pierres précieuses et bijoux d’exception, It Girl – quand les people font la mode, Bêtes de mode – ces animaux qui ont du style, Look at me ! – L’art de paraître en ville).

Ici, pas de texte relatant l’histoire du magazine ni de prose historique à propos du thème choisi. On pourra le regretter, mais cela a le mérite de mettre en valeur la photo et elle seule. Celles-ci apparaissent habilement mises en rapport, pont entre les styles à travers les époques. Ô hasard, le volume Mode et excès répond au numéro anniversaire de Vogue d’octobre 2010 intitulé 90 ans d’excès. On ne retrouve pas dans les clichés de l’Officiel la même impertinence que dans ceux signés Helmut Newton ou Mario Testino choisis pour le supplément Vogue. Les livres des éditions Ipanema préfèrent miser sur l’Histoire, proposer un large éventail d’époques allant jusqu’aux racines du magazine.

Mettant en lumière la mode avant l’histoire du magazine, les archives de l’Officiel explorent les tendances avec une rare élégance. Compilations de clichés plus qu’ouvrages de références, ces volumes se dégustent avec plaisir. Il ne faudra toutefois pas compter sur eux pour enrichir votre savoir encyclopédique.

Editions Ipanema, 17,90 €

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Lyli Minette
    29 septembre 2011 at 13:11

    L’Officiel, y a pas à dire c’est la Bible de la mode !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.