Créateur de mode

CoSTUME NATIONAL

A la tête des collections CoSTUME NATIONAL et C’N’C, Ennio Capasa multiplie les influences au fil des collections.

C’est en 1986 à Milan qu’Ennio Capasa, à la direction artistique monte avec son frère Carlo la maison CoSTUME NATIONAL. Ancien disciple de Yohji Yamamoto, Ennio Capasa a toujours ménagé un savant équilibre entre classicisme et avant-garde dans ses collections.

Si la couleur règne en maître pour le printemps-été 2008…

…le noir domine pour la saison suivante. La collection CoSTUME NATIONAL joue sur de lignes épurées très architecturales, à la Jil Sander…

…alors que la collection C’N’C de la même saison, cumule les couches, évoquant les créations de Yohji Yamamoto ou Ann Demeulemeester.

Changement radical pour le printemps-été 2010, avec une collection glam rock bien éloignée de l’intellectuelle austérité de looks noirs vu juste au-dessus.

Pour la dernière collection en date, automne 2011/hiver 2012, couleurs vives et lignes nettes mais complexes sont à l’honneur.

Au cours de sa carrière, Ennio Capasa a noué plusieurs partenariats. Ce fut le cas notamment avec le constructeur de motos italien Ducati en 2005. Une collaboration qui a donné naissance à un spectaculaire modèle unique, la Black Dogo.

Ceci n’était qu’un prélude à un florilège de nouveauté en 2007, pour les 21 ans de la maison. Tout d’abord avec un parfum, sobrement intitulé CoSTUME NATIONAL 21.

Puis avec une voiture, l’Alfa Romeo 147 C’N’C 21.

Enfin avec l’habillage d’une bouteille de vodka pour Absolut.

Mêlant les influences, Ennio Capasa tire tous azimuts. En témoigne la sortie en 2009 de cet étrange sac, garni d’un panneau solaire.

Déroutant par un style en mouvement perpétuel, Ennio Capasa parvient à innover tout en proposant des silhouettes faciles à porter. Bien qu’inégales, ses collections en sont devenues, au fil des ans, incontournables.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.