A la Une

Le salon de l’agriculture, un vrai kinder surprise !

Saviez-vous qu’un poussin pèse 37,5 grammes en moyenne à la sortie de sa coquille, que le lait se conserve 3 jours après ouverture et que le lisier et le fumier peuvent être recyclés en engrais ? Non ? Eh bien si vous étiez allez au salon de l’agriculture (comme moi) vous en auriez appris des choses !

Samedi 26 février, j’ai enfilé mes bottes, bravé la pluie et je me suis dirigée gelée en direction du parc des expositions de la Porte de Versailles ! Un mot : GÉNIAL ! Moi qui suis bretonne 100% pur beurre de caramel, j’ai retrouvé l’odeur du fumier, le bruit des animaux et les souvenirs des sorties scolaires à la ferme, où l’on apprenait à faire du beurre ! Assez parlé de moi, laissez moi vous conter mes aventures, j’ai été gaga non pas comme lady mais comme une enfant qui émerveillée touche à tout, goûte à tout et profite de tout ce qui l’entoure. Waouh, ces 7 stands remplis d’animaux, de produits régionaux et  de curieux venus de tous coins sont une véritable caverne d’Ali Baba. J’ai appris des trucs sur les races des vaches : les blondes d’Aquitaine, les limousines, les prim’Holstein, les montbéliardes et autres normandes n’ont plus de secrets pour moi. Pour vous, il faut que je vous fasse un p’tit cours de rattrapage, presque toutes les races citées, exceptées la prim’Holstein sont des vaches dites à viande. En ce sens, elles sont élevées pour fournir de la viande, ce sont des races de vaches bouchères, de grand format (elles fournissent en moyenne entre 600 et 850 kgs de viande par tête). Contrairement aux vaches à viande, on trouve les vaches laitières qui elles sont élevées pour leur production de lait. Une bonne laitière (pas celle des yaourts, on parle toujours de vaches je vous signale) produit en moyenne 18 à 25 litres de lait par jour. La France est d’ailleurs le premier pays laitier d’Europe, mais elle possède également le plus important troupeau de races allaitantes en Europe. Sacré palmarès et merci à la Politique Agricole Commune !

Après les bovins passons aux ovins. L’élevage ovin en France se compose d’une grande diversité de races, et celles-ci diffèrent en fonction du terroir, du climat… Avec plus de 50 races présentes sur tout le territoire, les ovins se divisent en plusieurs catégories : les races laitières (sud est), les races lainière (au Nord, au Sud est et en Corse), les races d’herbage (Nord-Ouest), les races rustiques (principalement au Centre), les races dites précoces (Massif Central et Bourgogne) et enfin les prolifiques (vers le Limousin). Vous l’aurez compris, le cheptel ovin français est vaste et couvre la quasi-totalité du pays, tous ces animaux sont des viviers économiques pour l’agriculture qui souffre en ce moment d’une image néfaste. J’ai rencontré deux femmes, deux représentantes d’une grande marque qui commence par un D et qui finit par un E, et qui m’ont parlé du mal être agricole français. Elles agissent pour lutter contre l’image néfaste de l’agriculteur pollueur.

Mais  revenons à nos moutons, parce que oui, il y en avait beaucoup au salon de l’agriculture, là bas, ça beugle, ça bêle, ça pue aussi quand même ! J’ai vu des gens manger du fromage, boire du vin, et moi aussi j’ai voulu faire comme Chirac et serrer les mains de tout le monde et découvrir tout plein de trucs ! Sauf que quand on est pas connu, on passe juste pour une persona non grata, donc on reste sagement en admiration devant les animaux, on assiste à l’éclosion d’un œuf de poussin avec les larmes aux yeux comme si on venait de se taper un film à l’eau de rose, (oui c’est attendrissant d’assister aux premiers moments de la vie d’un poussin), et on est contrarié de n’avoir vu que les croupes bien tressées des cheveux et être resté bloqué dans un embouteillage parce que les gens prennent en photos des chiens (je crois que c’est le stand que j’ai le moins apprécié, voir les maitres de ces chiens dans la même cage que leurs animaux ça fait voyeur et bêtes de foire….moyen). En définitive, je ne dirais qu’une seule chose, le salon de l’agriculture, j’ai a-do-ré !!! L’an prochain c’est clair, j’y retourne (enfin si la rédac chef est d’accord of course).

Ce cochon est au repos, on peut voir son dégradé de couleurs !

Avant de vous quitter, un petit quizz :

1-      A quel moment les vaches lâchent du méthane ?

a)     En broutant

b)    En ruminant

c)      En dormant

2-      A partir de combien de têtes peut-on considérer un troupeau de bovins ?

a)     98

b)      52

c)       150

3-      A quelle famille appartient le bélier ?

a)      Les équidés

b)      Les humains

c)       Les ovins

4-      Les cochons sont :

a)      Cannibales

b)      Herbivores

c)       Omnivores

(réponses : 1-b ; 2-a ; 3-c ; 4-c)

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.