Be pragmatic

Dans mon studio, ou la vie de contorsionniste…

Passer de la maison familiale à un neuf mètre carré mansardé c’est véritablement aller à l’essentiel.  La vie en espace réduit est une réalité à laquelle tout étudiant est amené à faire face. Dans un environnement si élémentaire, comment se sentir bien chez soi? La plupart des gens me le disent en toute franchise: s’ils passent leur vie à la bibliothèque, c’est bien parce-qu’ils se sentent en ce lieu  plus à l’aise que chez eux. N’est-ce pas dramatique de vivre dans un appartement que l’on cherche par tous les moyens à fuir? Pensez-vous qu’il soit normal de préférer le travail à un peignoir de bain en velours, une assiette de pâtes mayonnaise entre les mains? On connait l’appartement du garçon célibataire qui ne subit pas l’influence d’une petite copine dans son lieu de vie. Lui-seul peut dormir sur un matelas rehaussé par une couche de poussière d’au moins dix centimètres de hauteur. Nous ne pouvons que l’admirer pour cette souplesse de vie. Mais dans notre cas, comment faire pour être bien chez soi et pouvoir s’étirer de toute sa longueur de corps? Bientôt on verra les jambes dépasser par les fenêtres… Be Pragmatic ne vous promet pas la lune, ce serait démagogique, il est évident qu’il faut restreindre ses habitudes d’antiquaire pour vivre dans un studio. L’heure n’est plus à la conservation pathologique. Il faut faire preuve d’un esprit de synthèse, sélectif, mais surtout d’auto abnégation. Dans ce cas tournez les choses à votre avantage et faite le vide! Une fois que l’horizon d’attente est réduit que les idéaux sont diminués, il devient alors possible d’améliorer l’espace d’expérience avec ingéniosité. Parce-que c’est le fil directeur de notre éthique de vie d’intérieur, demandons-nous alors ce que seraient les objets et mobiliers susceptibles de s’intégrer au mieux dans notre petit, mais non moins mignon, placard à souris. Comment le transformer en petit cocon et gagner un peu de place?

Je rêvais d’un light-pot:

www.shulab.com

Je choisis la liseuse Babak:

Sa silhouette longiligne offre un gain de place considérable, facile à déplacer et peu onéreuse, elle s’adaptera discrètement chez vous.

Le studio pensé avec une mezzanine, possède un avantage non négligeable en ce qui concerne   l’hygiène de vie. Pourquoi? Il est fortement déconseillé de travailler tardivement au même endroit que celui où l’on dort car il ne se produit pas mentalement de rupture qui indique au cerveau un nouvel état. Le cerveau  ne comprend pas qu’il est en mode «repos», puisqu’il est au même endroit que lorsqu’il fait un effort, résultat, on ne trouve plus le sommeil. Dissocier un endroit pour dormir, du salon dans lequel les activités quotidiennes ont lieu est alors plus que nécessaire.

Il est indispensable de cultiver un esprit japonais:  meubles et objets doivent être d’une part multifonction mais doivent aussi se plier facilement : «clic-clac», «convertible», «réversible» sont les maîtres mots. On connaissait le canapé convertible, le «futon», voici encore une autre idée: le coffre. Il permet de ranger des choses plus ou moins utiles comme une collection de Martine, une combinaison de ski, des moonboots; et peut faire office de table basse:

Les vêtements posent alors quelques problèmes, surtout quand on possède l’équivalent de deux penderies, tout risque d’être mis en boule, pour un résultat négligé et un effet froissé. On doit donc faire preuve de courage et se contenter de peu, en choisissant ce que l’on porte le plus souvent. Technique possible: Investir dans un porte-manteau, fixer un câble fin au plafond, d’un mur à l’autre ou entre deux murs et pendre ses vêtements. (Ce même câble peu à la fois servir à étendre son linge). Idée insolite: remplacez vos rideaux par vos vêtements. Oui, c’est déprimant quand on rêve d’un dressing, mais si cela peut faciliter la vie!

Utiliser le plafond c’est l’idéal pour exploiter le luminaire, mais encore pour aménager un coin cuisine par exemple. Au dessus de votre microfrigo, vous pouvez par exemple pendre de petits paniers. Un peu de vannerie ne retirera rien au charme de votre appartement et tout votre nécessaire sera à porter de main en hauteur. Et puisque tout doit être mini, admirez le bel objet que voici:

Mini micro-onde USB, Heinz

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    chauviere
    13 octobre 2014 at 17:42

    est t’il possible avoir le prix du mini micro onde je vous remercie d’avance

    • Yohan Bertollo
      14 octobre 2014 at 20:55

      Bonjour,
      le mini micro onde est commercialisé uniquement aux Etats Unis. Il vous faudra donc l’importer en France.
      Le prix est de 160 dollars soit environ 130 euros.
      Cordialement,
      Save My Brain

  • Reply
    Magali
    8 février 2011 at 19:19

    Moi aussi je craque sur le micro ondes !!!! JE LE VEUX !!!!!!

  • Reply
    Fanny
    8 février 2011 at 19:19

    J’adore le micro-ondes USB, le monde est plein d’imaginatifs.

  • Reply
    Caro
    7 février 2011 at 14:49

    Mon esprit de geek est resté en admiration devant le micro-ondes USB <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.