Livres

Green Manor

Je l’avoue, j’étais totalement passé à côté de la série Green Manor. Heureusement, Dupuis a eu la bonne idée d’éditer une intégrale de la série, occasion de découvrir des histoires à l’humour noir délicieusement british.

Cette intégrale de Green Manor se présente sous forme d’un recueil d’histoires de meurtres, au nombre de seize. Enfin, c’est ce qui est marqué sur la couverture, j’avoue humblement ne pas avoir les avoir comptées. Je fais partie de cette catégorie de gens un peu naïfs qui ne comptent pas la monnaie qu’on leur rend ni le nombre de BN qu’il y a dans le sachet du quatre heures. Tout cela pour dire que peu importe le nombre, l’ambiance et l’originalité de ces histoires font de la lecture de Green Manor un régal.

Chacune d’entre elles commence immuablement de la même façon, dans ce club anglais où les membres passent leurs soirées à dénouer des énigmes meurtrières. L’ambiance de ces réunions de gentleman est soigneusement étudiée, rappelant un peu celle de la récente adaptation cinématographique de Sherlock Holmes avec Robert Downey Jr.. Le dérisoire des situations n’a d’égal que l’inventivité des personnages : ces deux membres du club estiment que ce serait un honneur pour Connon Doyle d’être assassiné, cet autre se considère comme un génie du crime ou encore ce dernier affirme avoir commis un crime sans victime… Tout cela découle sur des situations hautement savoureuses. En plus, l’album est beau, avec un aspect façon vieux grimoire des plus réussis.

Editions Dupuis, 35 €

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.