Horoscope

Horoscope n°29

Bientôt, c’est la rentrée… Cela signifie non seulement que les gamins qui vont à l’école à côté de chez moi vont me pourrir mes réveils après des nuits fortement alcoolisées, mais aussi que les gens vont revenir tout bronzés mais aussi tout maussades à l’idée de réintégrer leurs petites vies monotones… Cela signifie aussi que je vais moi-même intégrer une nouvelle décennie, celle de la trentaine… Tant de changements à venir, sauf votre journal favori qui entamera joyeusement sa 4è année de fonctionnement pour votre plus grand plaisir, et surtout pour le plus grand plaisir de Notre Sainte Rédac Chef qui pourra ainsi continuer à assouvir ses instincts de dominatrice sur la multitude de chroniqueurs et chroniqueuses de son équipe…

BELIER :

Vous aussi, je le sens, vous avez envie de baffer les enfants par simple plaisir physique. Et, quel heureux hasard, ce doux mois de septembre vous permettra d’assouvir vos pulsions de haine. Si, comme moi, vous habitez à proximité d’une école, si vous aussi, vous êtes réveillée par la sonnerie stridente de 8h30, si vous aussi, vous vous battez pour pouvoir sortir de votre place de parking, ou pire, si vous essayez de vous rendre à votre lieu de travail au milieu d’un conglomérat de poussettes et de landaus, vous pourrez faire preuve de violence… C’est vrai, quoi, ces sales gosses, y en a que pour eux !!! Qui pense à vos lendemains de fête, notamment celle commémorant le 3è anniversaire de ce glorieux opuscule, ou encore le jour de gloire étant arrivé, celui de mes 30 ans !!! Bon, pour ce mois ci, et parce que ça me fait plaisir, vous aurez des prix dans toutes les armureries du pays pour dégommer du chiard à la 22, et, tant qu’à faire, dégommer leurs génitrices ! Ça leur apprendra !

TAUREAU :

Septembre est le mois qui vous fait déprimer à cause de la chute des feuilles. Votre âme romantique de poétesse romantique sera rudement mise à l’épreuve en ce doux mois de septembre qui compte parmi ses dates clés, la naissance et la mort de Louis XIV, la bataille de la Moskova et mon anniversaire ! Vous aurez ce doux vague à l’âme qui apparaît à chaque apparition de la saison automnale, où les feuilles prennent cette teinte orangée, symbole de leur décrépitude, qui précédent leur déchéance, amorce d’un renouveau qui finira par survenir, et qui vous fait penser à ces vers d’Eliot « En notre fin réside notre commencement »…Une âme mélancolique comme la vôtre est on ne peut plus déprimant…Vous allez me faire penser à Notre Sainte Rédac Chef quand elle a trop bu et qu’elle se met à dire des choses gentilles…Ça va m’énerver !!!

GÉMEAUX :

Mon anniversaire est le seul rayon de soleil de votre misérable existence. Il est vrai que, pour vous, je suis la quintessence même de la perfection humaine. Ce culte sans bornes que vous vouez à la délicatesse de ma plume n’a d’égal que votre passion dévorante pour les éditos de Notre Sainte Rédac Chef. D’ailleurs, vous ne désespérez pas un jour d’obtenir un édito spécialement dédicacé par Sa Grandeur (oui, on doit l’appeler aussi comme ça depuis le 3è anniversaire du journal). Vous êtes une fan, une vraie, et ce mois ci, vous allez enfin vous décider à tenter de me séduire en usant et en abusant de tous les atouts que la Nature aura daigné vous accorder ! De plus, ce mois ci est votre chance, puisque je suis de nouveau célibataire : les astres ont pitié de moi alors foncez…Sur un malentendu…

CANCER :

Pour vous les vacances commencent vraiment. En effet, contrairement à la multitude populacière, vous prenez vos vacances en septembre. Plusieurs avantages à cela : en août, vous avez la ville pour vous toute seule, en septembre, c’est moins cher ! Bon d’accord, il fait un peu moins beau, mais vous, vous vous en moquez comme de votre premier soutien gorge du soleil ! Vous partez en vacances non seulement pour vous reposer, mais aussi pour faire du tourisme, et, éventuellement, de manière tout à fait hypothétique, trouver un gentil garçon qui vous trouvera séduisante et jolie (bah oui, c’est pour ça qu’il faudra qu’il soit gentil). Voilà ce que sont pour vous de vraies vacances !! D’ailleurs, la plupart du temps, vous n’y emmenez pas votre copain (il ne comprendrait pas) mais vous partez plutôt entre filles, avec votre meilleure amie, pour vous encourager mutuellement à ce jeu de la séduction…Ah, les femmes…

LION :

Vous serez un signe maudit ce mois ci pour la simple raison que ma nouvelle copine m’a quitté. Oui, vous êtes abasourdie, je le conçois, mais j’avais réussi à trouver une jolie jeune femme qui n’était pas rebutée par l’énormité de mon égo de mâle dominant et qui aimait le charme qui se dégageait de ma personne. Bon, hélas, cela n’a pas duré pour des raisons tout à fait valable, mais comme je n’ai pu exercer une violence de bon aloi sur des enfants (ils sont tous en colonie de vacances dans mon quartier), il faut que je passe mes nerfs sur quelqu’un ou quelque chose. Et paf, le chien, Sa Grandeur Notre Sainte Rédac Chef me rappelle à ce moment là que je dois rédiger l’horoscope de rentrée… Quelle coïncidence, non ? Du coup, par la grâce de Sa Grandeur, me voilà doté des moyens de ma vengeance….Accrochez vous, ce mois ci, vous allez morfler !!!!

VIERGE :

Perfection rime avec éternité ! Si, si, je vous l’assure ! J’en veux pour preuve que mes meilleures amies toutes deux appartenant à ce signe béni, sont toujours des nôtre en dépit de tout ce que je peux leur faire subir…Bref, tout ça pour dire qu’en dépit de la nouvelle année entamée par Save My Brain, année qui sera sûrement au moins aussi glorieuse que les précédentes, votre règne viendra une fois de plus. Vous serez comme toujours l’alpha et l’oméga de ce panel zodiacal de constellations plus ou moins animales. Que dire de plus que ce qui a déjà été dit, écrit, clamé, martelé dans les horoscopes précédents ? De plus, ce mois ci est le nôtre, nous sommes sur nos terres, l’allégeance des autres signes à notre égard doit s’affirmer durant cette période bénie, début de réjouissances sans noms…Septembre, c’est vraiment le pied !!!!

BALANCE :

Comme les Lions en ont pris plein la poire, ce mois ci je vous laisse tranquille. En effet, étant à proximité de mon anniversaire, jour qui doit être aussi important dans votre vie que le début des soldes, mon quota de haine est assez limité. Et, comme vous avez pu le constater, puisque vous lisez, en véritable fan que vous êtes, l’ensemble de mes écrits, vos consœurs du signe à crinière en ont pris la quasi-totalité (il faut que j’en garde pour les Poissons). Du coup, ce mois ci, c’est open pour vous. Vous pourrez profiter avec délectation de cette accalmie dans votre ciel horoscopesque, car j’ai décidé, en accord avec les plus grandes sommités spatiales, de ne pas vous taquiner comme je le fais d’habitude…Oui, je suis taquin…Bref, joie, bonheur, félicité pour vous, tâchez d’en profiter, cela risque de ne pas durer, car Sa Grandeur Notre Sainte Rédac Chef n’aime pas que je sois gentil avec d’autres qu’elle…

SCORPION :

Tiens, et si vous profitiez de la rentrée pour faire des changements ? En voilà une idée qu’elle est bonne ! D’abord parce qu’il n’y pas de raisons scientifiquement reconnues pour établir que seul le printemps est la saison propice au grand nettoyage. Ensuite parce que, depuis que je suis redevenu célibataire, votre copain actuel vous attire de moins en moins…Il est poilu, il prend de la place dans le lit et dans votre armoire, il aime le foot mais n’aime pas votre mère, …Tant de raisons qui font que la rupture s’annonce bientôt comme inévitable, l’espoir que je vous ouvre mon cœur frêle et fragile s’annonçant comme la plus puissante des motivations…Mais vous rendez vous compte que, de par mon unicité, je ne pourrais toutes vous satisfaire (du moins pas en même temps, bien entendu !) ? Alors soyez une gentille jeune femme pleine de commisération, laissez une chance à votre homme…On ne sait jamais, il a peut être des qualités…peut être…

SAGITTAIRE :

J’ai envie de me plaindre, tiens. C’est vrai que cela fait longtemps que je ne me suis pas plaint. Vous allez me dire d’un ton assez sec que vous n’avez rien à faire de mes états d’âmes, que c’est votre horoscope et que vous aimeriez bien savoir de quoi septembre sera fait, en ponctuant chacune de ses phrases d’une grossièreté bien sentie. Mais voilà, je comptais sur votre capacité d’écoute, votre sensibilité, pour m’aider. Car, par le plus grand des hasards, du genre de hasard qui ne fait pas douter de l’existence de Dieu (pas moi, l’autre), ce sera vos qualités d’écoute des autres qui seront mises en avant en ce doux mois automnal…Vous serez la confidente, que vous le vouliez ou non, de l’ensemble des malheurs de vos amies : ruptures, chagrins divers et variés, tout cela sera votre pain quotidien de ce mois qui se conclura par un autre jour béni, ma fête ! Je peux me plaindre et m’épancher sur votre sein, alors ?

CAPRICORNE :

Votre boulot connaîtra pas mal de changements ce mois ci. D’abord, vous venez de rentrer de vacances, donc vous êtes pétrie de bonnes intentions : ça va changer et pas qu’un peu. D’abord, fini les pauses prolongées devant la machine à café ! Vous allez investir dans une cafetière qui vous permettra par le biais d’une concurrence illégale de monter un petit business à votre bureau, et donc, d’arrondir vos fins de mois, un peu amaigries par l’achat continu de timbres pour m’envoyer de poignantes et sincères déclarations…Ensuite, vous allez entamer une campagne afin de séduire définitivement le beau gosse de la maintenance, qui, selon vos propres termes, est « un pur canon du genre du Rédacteur des Tests »…C’est très flatteur pour ce garçon, en tout cas, et il pourra vous servir d’appoint en attendant que je daigne répondre positivement à vos demandes répétées d’interactions physiques en votre compagnie. Allez, faites vous plaisir, parce que, ce mois ci, je crois que je n’aurais pas le temps…

VERSEAU :

Vos envies de maternité vont être au comble de la joie ce mois ci. Eh oui, lorsque vos consoeurs Béliers ont de furieuses envies de génocide de pré-pubères, vous, cela vous émeut, toute cette innocence gambadant joyeusement entre le saut à l’élastique et d’interminables parties de foot. Vos pulsions maternelles prennent le pas à grands coups de soupirs…Quand est ce que ce sera votre tour de pouponner, de pouvoir conduire votre petite terreur à l’école ? Plus les années passent et plus cette question vous taraude, et ce, encore plus lorsque vous êtes encore célibataire…Du coup, pour celles qui en ont, vous allez tanner votre copain pour qu’il mette la main à la pâte (c’est juste une expression) afin de concevoir en votre douce compagnie (et avec un peu d’efforts de votre part) un magnifique petit avorton tout fripé et braillard à souhait parce qu’il est incapable (ou trop fainéant) pour se lever et se préparer à manger tout seul (le bébé, pas votre copain). Bref, une fois que vous serez en cloque, que vous serez, comme dit si bien Renaud « une fleur, un jardin », alors là, vous serez heureuse !

POISSONS :

Nous y revoilà, camarade aquatique, une nouvelle fois, après ce court, mais néanmoins nécessaire intermède estival… Une nouvelle année pour Save My Brain, mais est il vraiment nécessaire de changer les bonnes habitudes… C’est vrai, chaque fois que je rédige cet article de l’horoscope, je ne peux empêcher un sourire sadique de poindre sur mes traits gracieux… Je n’irai pas jusqu’à dire que cela me manque, mais pas loin… J’en viens même à éprouver du plaisir quand je mange du poisson pané… Mais, ce mois ci, eu égard à Sa Grandeur Notre Sainte Rédac Chef, qui doit être un peu malade (ses coups de fouet sont un peu moins bourrins et un peu plus rare ces derniers temps, ça a même le temps de cicatriser), je vais faire attention à vous mais faut pas déconner : vous allez quand même en baver un peu, histoire de sauvegarder les apparences… Que diraient les autres signes si jamais l’invective de mon horoscope viendrait à faiblir ? Je n’ose l’imaginer… Aussi, continuez de souffrir, c’est pour la bonne cause…

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.