Horoscope

Horoscope n°24

Mes chères et adorées lectrices, permettez moi tout d’abord de vous souhaiter, par l’intermédiaire de la transcription de mes tressautements encéphaliques, une bonne et heureuse année 2010. Puisse cette année être pour vous aussi belle que la précédente, c’est-à-dire avec Save My Brain, et surtout, moi, dans vos cœurs tendres de lectrices à lunettes ou pas. Puissent vos vœux, mêmes les plus sordides, se réaliser dans la joie et la bonne humeur ! Le tout, bien sûr, ne devenant réalité qu’à la seule et unique condition que vous continuiez à me vouer un culte sans partage, avec option adoration supplément idolâtrie !

BELIER :

Gloire à vous aux plus hauts des cieux ! Les divines entités métaphysiques qui règlent les petits tracas de votre pitoyable existence de femme dans un pays capitaliste développé, ont décidé que cette année serait vachement sympa avec vous ! Peut être parce que vous ne l’avez pas volé ! Vous avez été l’année précédente à la hauteur de toutes les épreuves que je vous ai lâchement balancé dans vos frêles guiboles de nymphes en pleine transe devant l’implacable vérité de mes écrits ! Encore une année où vous serez (presque, parce que faut pas déconné) l’égale et l’équivalent mortelle des Vierges dans la perfection de la beauté, dans l’élégance de la tenue, dans la pertinence de l’esprit et dans la propreté de votre cuisine ! Quel dommage pourtant que vous soyez encore et toujours célibataire…Personne ne pourra en profiter…Encore…Ah bin oui, faut pas trop en demander non plus !

TAUREAU :

La bestialité et l’attirance physique seront vos maîtres mots pour l’année qui s’ouvre par des couches de neige importantes sur l’ensemble du territoire, alors qu’après dissipation des brumes matinales, un fringant soleil apparaîtra sur le relief et sur le cœur de votre territoire. On pourra noter qu’il fera chaud à certains endroits de votre anatomie, même si les extrémités resteront froides et glacées. Tant de métaphores météorologiques pour dire à quel point la pratique et l’exercice prolongé du sexe seront l’essentiel du contenu de l’année 2010. Vous ne penserez qu’à assouvir vos pulsions animales avec n’importe quel mâle ou femelle pas trop repoussant (à mon image, quoi), afin de permettre de croître et multiplier le nombre de lecteurs et de lectrices de ce merveilleux opuscule. Ainsi, votre dépravation aura un but, une quête qui orientera votre vie et lui donnera (enfin) une finalité. Car, après tout, boire sans soif et faire l’amour à toute heure, n’est ce pas ce tout ce qui nous distingue des bêtes ?

GÉMEAUX :

Quelle année vous attend ? Quelles nouvelles épreuves allez vous affronter ? La maladie ? Déjà fait, et j’ai horreur de me répéter ! La faim ? Vous n’arrêtez pas de bouffer comme si une famille de vers solitaires s’était installée dans votre organisme. Le célibat ? Avec ce que vous ingurgitez chaque jour, seuls les bouchers charcutiers traiteurs veulent de votre corps flasque et mou ! Alors, au plus grand regret des divinités smbiesques, cette année sera l’année de la pause, le temps que nos cerveaux surdimensionnés et surexploités se reposent et retrouvent leur perversité et leur sadisme, qualités tant vantées par Notre Sainte Rédac Chef et qui nous ont permis à nous, chroniqueurs et chroniqueuses de Save My Brain, d’être recrutés ! Donc, comme vos consoeurs ci-dessus, et peut être même ci-dessous si mon imagination ne revient pas au galop, cette nouvelle année, du moins, le premier mois, sera tolérant pour vous ! Profitez en, dès qu’on se remettra sur votre peau, ça va barder !

CANCER :

Votre année 2010 à vous sera marquée du sceau de la franchise. Ras le bol d’être une femme soumise et dévouée ! Bonne résolution s’il en est une, vous ne vous laisserez plus marcher sur les pieds comme cela pût être le cas durant les années précédentes ! Vous allez prendre votre féminité à deux mains, et ça ne va pas faire un pli. Fini les petits sourires mesquins que vous rejetiez après avoir dit à votre sœur enceinte que le 36 lui va encore comme un gant ! Fini les cruels mensonges que vous proféreriez à votre petite nièce sur les histoires débiles de petite souris, de Père Noël ou encore de Prince Charmant ! Vous serez un parangon de vertu, une source inépuisable de commentaires plus vexants les uns que les autres ! Hélas, vous finirez votre misérable existence comme le dit si bien cette citation de Rousseau (pas le douanier, le philosophe) : « J’ai dis des vérités aux hommes, ils les ont mal pris, je ne dirais plus rien. ». Et là, seulement là, vous occuperez votre place de femme ! Non, non, ce n’est pas une vérité !

LION :

Vous allez être en cette année 2010, année qui contient en elle les germes d’un monde nouveau, où la Justice régnera, où toutes les femmes (même les plus repoussantes physiquement) pourront trouver espadrille à leur pied, où même les roux seront considérés comme des êtres comme les autres (oui, je sais, ça va pas être simple), où même Marseille aura une chance de gagner le championnat, vous allez être, disais je, bénie des dieux. Pourtant, cet état de grâce, cette générosité divine (dont devrait sérieusement s’inspirer Notre Sainte Rédac Chef) aura un prix, et, croyez moi, vous allez salement raquer ! Tout d’abord, vous devrez me vouer un culte entièrement exclusif (comme d’hab, quoi !) ! Ensuite, pour avoir du temps pour me vouer ce culte, vous devrez devenir ou rester célibataire. Enfin, vous vous suiciderez parce que vous vous apercevrez que je ne pourrais pas m’accoupler avec vous toutes ! C’est moche, hein, un tel dévouement ?

VIERGE :

2010 s’ouvre sous les meilleurs auspices pour nous, amies lectrices Vierge. D’abord, comme je le disais plus haut, il neige un peu partout dans le pays (sauf dans le Nord, ce qui prouve que tout fout le camp). Et la neige, mes chères amies, n’est elle pas le symbole même de la pureté, de la virginité originelle ? N’est elle pas l’exemple le plus probant de nos vertus ? Le fait que, par la suite, elle se transforme en une bouillasse infâme, (équivalent à peu près à ce que l’on nous sert à la cantine de SMB sous le nom pompeux de « Petite salade du jardin avec son coulis de myrtilles à la Nelly ») n’a rien à voir bien évidemment. Nous sommes au dessus de tout ça, car ne sommes nous pas l’équivalent humain (et en vachement mieux foutu) des divinités qui s’éclatent comme des dingues à nous faire souffrir ? Alors, mes sœurs, soyons une fois de plus, cette année, la Lumière au bout du tunnel, le phare dans la nuit des autres créatures zodiacales, impitoyablement soumis à la férule divine et à l’acidité de ma plume ! La Gloire elle-même ne nous mérite pas !

BALANCE :

Ca y est, je sèche….Durant toute l’année 2009, vous en avez pris des vertes et des pas mûres dans les gencives, tout cela parce que l’une d’entre vous a fait de mon cœur un puzzle 5000 pièces…Et qu’est ce que cela a donné comme résultat ? Rien, nada, walou, peau de zob….Alors, puisque cette période est celle du changement, puisque c’est le moment où les hommes évoluent, où, si les temps changent, les hommes raisonnables aussi, voilà l’heure de prendre une décision : celle de vous en faire baver encore plus ! Je reconnais mon erreur, j’ai été trop gentil, mais soyez rassurées, ça ne va pas se reproduire ! D’abord, Notre Sainte Rédac Chef a exigé que je sois plus violent qu’avant, donc c’est de sa faute. Ensuite, l’autre hooligan de cœur n’est pas revenu, donc, on envoie la sauce ! Préparez vous, cette année, vous allez morfler ! Et pour commencer, il va pleuvoir du verglas ! Et pan dans les dents !

SCORPION :

Réfléchissons un peu sérieusement. Mettons de côté le nez rouge et le sourire bon enfant qui ornent d’habitude mes traits assez disgracieux (surtout en ce moment), et concentrons sur un sujet important, à savoir la brièveté et la futilité de la vie. Avons-nous conscience de ça lorsque nous nous levons le matin pour vaquer à des tâches aussi banales que celles qui occupent soi disant notre quotidien ? Avons-nous conscience que chaque jour nous frôlons le précipice dans lequel un croche-pied vengeur du porteur de faux à capuchon nous fera choir sans rémission ? Enfin, sommes nous assez sûrs de montrer à l’autre qu’on l’aime ? Parce que à quoi de sert de vivre avec quelqu’un sans lui dire, lui crier, lui montrer sans peur que notre cœur bat pour elle (ou pour lui, mais personnellement, c’est pas trop mon truc) ? Voilà votre mission de cette année 2010, mes chères lectrices Scorpions, et toutes celles qui auront lu cet article un peu sombre : être heureuse et le montrer, aimer et le crier, exister et le prouver ! Après tout, à la fin, ce sont toujours les vers qui gagnent ! Autant vendre chèrement sa peau !

SAGITTAIRE :

Après avoir trahi, lors du signe précédent, mon serment sacré de consacrer ma plume à la rigolade et à la déconne à plein tube, me voilà contraint de subir la vindicte (miam !) de Notre Sainte Rédac Chef, qui aura moyennement apprécié que je dérape ainsi, habituée qu’elle est à dominer et contrôler ma modeste existence de troubadour horoscopien pour le compte de son organe de propagande ! Je viens donc de recevoir l’ordre de me remettre au boulot en vous en faisant baver le plus possible, un peu comme si vous étiez des Poissons ! C’est dire l’ampleur du truc qui risque de vous tomber sur la poire ! En effet, votre vie au boulot risque de devenir un véritable enfer ! Vous ne serez plus entouré que de mâles concupiscents, n’en voulant qu’après votre fragile vertu, dans le seul et unique but, assez immoral, avouons le, de parler de vous en termes un peu crus à leurs camarades pervers, mais également adversaires dans leur ignoble course à la gueuse ! Un conseil, faites croire que vous aimez, ça enlève toute attirance, c’est même pas drôle ! De toute façon, tout le monde sait que vous êtes folles de moi !

CAPRICORNE :

Il est un temps où la violence doit cesser. Cette phrase lancée en pleine réunion syndicale vous vaudra à la fois l’animosité de Paulo, Jean Paul de son prénom, syndicaliste depuis 42 ans, comme le montre son collier de barbe et sa cirrhose largement approvisionnée de pastis. Mais, dans le même temps, cela vous vaudra la franche et profonde reconnaissance de votre boss qui profitera de votre pacifisme professionnel pour restaurer la semaine de 40 heures, et supprimer les chèques restaurants et les vestiaires mixtes. Vous vous retrouverez donc dans une situation assez ambiguë dans votre boîte en ce début d’année. Plus aucune de vos collègues ne voudra prendre de café avec « la crevure de collabo », mais votre patron vous prendra régulièrement par l’épaule et parlera de vous devant tout le monde pour une promotion…2010 va être long, mais long….

VERSEAU :

Depuis combien de temps n’avez vous pas connu l’Amour (pas le fleuve, vile scolopendre géographique que vous êtes !) ? Depuis combien de temps n’avez pas vous senti la mâle et virile présence d’un gros cul velu dans vos draps en soie tissés à la main par des dizaines de petits Taïwanais sous alimentés ? Ca fait longtemps, hein ? Bon alors soyons sympathiques et bienveillants ce mois ci, et veillons tous ensemble (sauf Notre Sainte Rédac Chef, qui ne supportent pas les autres signes aquatiques !) à ce que le bonheur s’abatte sur vous comme le fait la hache d’un bûcheron sur les branches d’un séquoia géant, c’est-à-dire avec fulgurance et violence, tel un coup de foudre en plein sur la poire ! Vous pourrez donc profiter de nouveau de la mousse à raser de votre nouveau doudou, de ses soirées télé en amoureux devant l’intégrale d’Aliens et des longs moments d’abandon qui occuperont ses visionnages des matches de foot ! Avouez que cela vous remplit d’une joie sans nom ? Sinon, vous pouvez toujours vouer aux gémonies Notre Sainte Rédac Chef qui envie le fait que vous ne portiez pas d’écailles (ça gratte à ce qu’il paraît) et c’est pour ça qu’elle m’a demandé de vous en faire tant baver.

POISSONS :

Voilà une fois de plus le moment entre les moments, le jour de gloire est arrivé, un nouvel Armageddon se prépare…La lutte du Bien mal rasé contre les Ténèbres à tendance un peu dominatrice…une nouvelle année vient d’entrer (sans frapper, quelle impudence !) et de nouveau, la grande question se pose : les supplices précédemment endurées par le fort charmant Rédacteur des Tests et Horoscopes vont-elles enfin avoir l’effet escompté par le pouvoir en place au 49è étage du SMB Tower, en plein quartier des affaires de Dijon ? Eh bien, non, je resterais la voix de la Vérité, je ne cesserais de dénoncer les honteuses conditions de travail (comme le fait que je n’ai pas de place de parking, tout ça parce que je n’ai pas de voiture), je profiterais de cette tribune pour clamer haut et fort ce que mes collègues oppressées n’osent dire, même devant la machine à café, à laquelle elles ne prennent même plus de sucre parce que Notre Sainte Rédac Chef a décidé qu’on devait tous maigrir ! Amies Poissons, choisissez votre camp, la guerre se prépare !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Désirée Blum
    14 janvier 2010 at 19:07

    « En effet, votre vie au boulot risque de devenir un véritable enfer !  » Je vais commencer un nouveau travail le 26, ça ne me rassure pas, tout ça! XD Ta fervente lectrice à lunettes te souhaite aussi une bonne année! =D

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.