Musique

Bobby Hebb, l’hymne au soleil

Si le nom de Bobby Hebb est encore inconnu de votre discothèque, il est impossible en revanche que vous n’ayez jamais entendu auparavant son tube légendaire: Sunny. Comme un hymne au fil des générations musicales et repris d’innombrables fois, ce morceau, enregistré en 1966, est une pièce de collection, qui n’aura jamais perdu de son éclat. Son créateur, Bobby Hebb, nous a quitté le 3 août 2010, âgé de 72 ans, laissant à la postérité une soul optimiste et réconfortante.

Pensons alors que son succès fût inspiré d’un drame. En effet, la vie du musicien de Nashville, fût brisée à ses débuts, par un traumatisme: l’assassinat de son frère, poignardé à la sortie d’un nightclub, drame quasi synchrone avec l’assassinat du président John. F. Kennedy. La musique est alors devenue par la suite un remède, une source de réconfort pour l’artiste.

Son engagement pour la joie de vivre fût interprété par les plus belles voix du blues, du jazz, en passant par le disco et le rock’n’roll. La chanson a raisonné entre les cordes vocales de Marvin Gaye, James Brown, Boney M, Cher, Frank Sinatra, Ella Fitzgerald et beaucoup d’autres noms en or. En France, Christophe Willem, l’a notamment enregistré dans une version acoustique, sur son premier album Inventaire. On peut donc dire que son unique et immense succès, Sunny, aura eu raison des années. Mais avant tous ces enregistrements et cet enthousiasme pour la composition de Bobby Hebb, ce sont les Beatles qui ont en tout premier lieu propulsé l’artiste, sur les devants de la scène, lui permettant ainsi de participer à une de leurs tournées en 1966. Quelques années après ce succès, en 1976, il a finalement enregistré une nouvelle version disco cette fois de Sunny.

Quel hommage lui fut rendu? Ce grand classique, est sans doute trop classique pour que la planète en souffre autant qu’elle n’a montré sa douleur pour Mickael Jackson par exemple, ce dernier commençait sa carrière dans les mêmes années environ, au sein des Jackson five. Mais toute polémique à ce propos parait déplacée. Demandons nous seulement quel artiste lui rendra hommage prochainement? A quand un Taratata spécial Bobby Hebb? Une chose est sûre, nous entendrons certainement ses morceaux repris par les artistes en concert durant les mois à venir. Tendez bien les oreilles.

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.