Le bouquet de la mariée

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Choum dit :

    Autant il me semble qu’on peut faire de l’humour sans être insipide, autant il me paraît compliqué de se faire une opinion sur une chronique sans l’avoir lue.

  2. Mlle Gima dit :

    @Choum :

    Nous sommes sur une chroniques féminine qui à pour but l’humour, pas la dénonciation de la société.

    On es toujours libre de refuser de participer, au même titre qu’on à le droit de refuser de se rendre à une cérémonie qu’on approuve pas ou de lire une chronique qui parait trop futile.

  3. Choum dit :

    Si j’ai bien compris l’article, et j’en ai peur, le lancer de bouquet aurait pour seuls inconvénients le risque potentiel de se prendre ledit bouquet dans la figure, et de rater 5 minutes de sirotage de champagne ?

    Quid de l’humiliation que cette tradition représente pour les femmes qui n’ont pas trouvé la perle rare ? Ou pire, qui ont décidé de ne pas se marier ? Quid du sexisme latent qui se cache là-dessous : « femme, si tu n’es pas mariée, tu n’es rien » ?

    il y avait tellement de choses à dire à ce sujet, c’est vraiment dommage, d’autant que tu amorces la critique à chaque fois sans jamais oser la faire…

  4. maRRion dit :

    Vraiment très très chouette ce dessin ma chère Pulupulu !

  5. La Mariée dit :

    Disons simplement que je ne sais pas lancer quelque chose dans mon dos… Mon mari dit toujours que je suis une brute.

    Promis, la prochaine fois, je ne lancerai pas de bouquet ! Peut-être aussi parce que je ne serai pas la prochaine mariée…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.