Chapeau bas, Glamour

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Lisa dit :

    Très bon article ! Moi aussi je suis de votre avis ;)

  2. il m’aura fallu trois jours pour trouver un avis différent .. enfin ! ouf, ça fait du bien. Je vous mets dans mes « favorites » du coup.

    • Nelly dit :

      Merci Camille, et heureuse de voir que nous ne sommes pas les seules à partager ce point de vue ! A très bientôt :)

  3. Lilith dit :

    J’ai lu l’article ce weekend et il m’a beaucoup intéressé. Je ne suis ni bloggeuse mode, ni bloggeuse à succès, ni rien, cela dit j’ai trouvé cet article assez juste. Et pas si incriminant que ça d’ailleurs. Il donne la parole aux bloggueuses succesfuls, sans les juger, juste en donnant les faits. D’ailleurs il est précisé que pour elles, c’est parti de rien, seulement d’une envie de partager… et qui celles qui font ça « pour le fric, cadeaux et autre » sont finalement « récentes » et souvent moquées.
    Si certaines s’insurgent, c’est peut être parce qu’elles n’assument pas. Ou alors parce qu’elles voient le mal partout.
    Quoi qu’il en soir, pour la simple lectrice que je suis, ça ne m’a pas donné envie de déserter mes blogs-modes favoris!

  4. Nelly dit :

    Loin de moi l’idée de généraliser comme le fait Marie Lannelongue, bien sûr qu’on peut parler mode et le faire par plaisir. Encore heureux… Je pense qu’elle évoquait surtout (maladroitement) les blogs « influents »… Ce que j’essaye de mettre en avant, c’est le fait que si un débat s’instaure suite à cet édito, c’est que ça cache forcément quelques trucs louches. La blogosphère féminine n’est pas un monde de Bisounours… Et celles qui se sentent visées par ces attaques ont soit quelque chose à se reprocher, soit elles donnent trop de crédit à Glamour et feraient bien de prendre les choses moins au sérieux ! :)

  5. Amélie dit :

    ah ben mince…avec ton article, j’ai l’impression d’être une de ces blogueuses égocentriques qui ont bien fait d’être remise à leur place. Alors que je me considère juste comme une blogueuse qui aime faire ça pour le plaisir et non par vénalité, comme le sous-entend le magazine..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.