Avoir l’air riche avec un sac de marque

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Femme mûre dit :

    « je ne vois qu’une femme mûre qui a laissé sa vie de maman l’envahir et qui s’accroche à des trésors passés pour se rêver telle qu’elle le voudrait ».
    Désolée. Je trouve ce commentaire extrêmement méprisant. Car effectivement, je me trimballe dans le métro avec mes sacs cartons de Zadig ou de Comptoir, et dans ses sacs, il y a ma salade du jour, un dessert, un parapluie, bref… De un ils sont pratiques, de deux, de les voir des fois, je me sens légère, parce que je me rappelle que je vais bosser tous les jours non seulement pour donner un toit, une éducation, des loisirs à mes enfants, qui j’espère à ton âge ne se permettront pas ce genre de réflexions basses et mesquines, mais aussi parce que je me rappelle que je reste une femme -pas simplement je ne vois qu’une femme mûre qui a laissé sa vie de maman l’envahir et qui s’accroche à des trésors passés pour se rêver telle qu’elle le voudrait – et quand tant que femme, j’ai le droit et de laisser la vie de maman m’envahir, et de pouvoir me faire plaisir.
    Il est peut être temps de grandir un peu…

  2. heidi dit :

    Ouais, ça manque les sachets Auchan !

    Record de longévité pour les sacs Zara … j’espère que les sociologues étudient le phénomène.

  3. Cheap VIP dit :

    Comme le laisse entendre mon pseudo (cheap + VIP) tu te doutes, je suis la première à transporter mon tupperware dans un sac de ce genre. Pour être honête c’est pas tant pour la marque (ça peut être du zara ou du cartier, enfin chez moi plutôt du zara…) que le pour éviter le côté clandos du sac de supermarché…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.