CD

Benjamin Biolay – La superbe

Il aura fallu deux ans et demi de travail en studio à Benjamin Biolay pour nous offrir son sublime dernier album. Avec deux cd et 22 chansons (23 dans le collector), ce magnifique opus présente de nombreuses ambiances sonores, (jazz, pop rock, électro, bossa, hip hop,etc…), et un univers dense où l’on découvre des torrents d’émotion. Sur une musique profonde et enveloppante qui agit comme un film, ce double cd d’une totale beauté est porté par une voix chaude, lumineuse, sensuelle et plus ample.

La trame est celle d’un mois très chaotique dans la vie d’un homme, entre confessions intimes, l’auteur se dévoile avec justesse, pudeur et humour. Un double album écrit en toute liberté, sans pression sur la relation amoureuse, le quotidien, l’intime. Au fil des chansons, on retrouve une certaine élégance dans l’écriture, Benjamin Biolay y a mis du cœur, cela se sent, c’en est bouleversant tant l’album est émouvant.

Ce double album évoque l’amour, la passion avec ce que cela comporte de cruel. L’excitation des débuts, la lassitude qui s’installe, les petites lâchetés de la rupture, les remords et les fêlures sont analysés par le chanteur.

Si le premier cd est mélancolique, le second est lui plus « dynamique ».

Le premier album parle de ruptures, de déchirements amoureux, et démarre sur « la superbe » magnifique, époustouflante. « La superbe », (qui a été écrite et interprétée il y a quelques années, à voir ou revoir avec Virginie Ledoyen et Benjamin Biolay dans « Voyage au bout de la rue », magnifique interprétation de ces deux artistes d’ailleurs !) ;

La drogue est évoquée comme style de vie, d’autres titres évoquent également la fréquentation des gouffres.

« Ton héritage » lettre écrite à sa petite fille, dans laquelle il dresse le bilan de sa vie, cruel sur lui même, sur une mélodie assez cheesy pour aller avec un texte très cru, mais bouleversante et touchante à la fois..

«Brandt Rhapsody » formidable duo écrit et chanté avec Jeanne Cherhal, récit d’un couple de la rencontre à la séparation via la lecture de post-it laissés sur un frigo.

Le deuxième album sur un rythme plus « dansant » évoque toujours la rupture amoureuse , un regard sur l’existence et sur son prochain.

A noter le goût de l’introduction chez cet auteur compositeur qui laisse venir les mots qui s’installent dans la chanson.

Belle réussite musicale dans lequel Benjamin Biolay démontre son talent de compositeur capable d’explorer tous les styles, et dont la qualité d’écriture, le sens de la mélodie, le phrasé unique et la diversité des arrangements confirme son génie musical.

Benjamin Biolay se révèle dans ce double album, c’est un feu d’artifice d’émotions à l’état pur, de mélodies remarquables, ce double album brillant, est pétillant par sa diversité, rayonnant par sa splendeur, avec ce goût de l’arrangement qui le caractérise, Benjamin Biolay a réussi là un album grandiose : un chef-d’œuvre à écouter de toute urgence !

Seul bémol, il faudra attendre quelques semaines pour voir le chanteur s’exprimer en concert, alors en attendant laissez vous emporter par la beauté de ce double album superbement magnifique !

A écouter :

Disque 1 : « la superbe », « 15 août », « « ton héritage », « night shop », « tu es mon amour », « sans viser personne »

Disque 2 : « l’espoir fait vivre », « « Lyon presqu’île », « Mélancolique », « reviens mon amour », « Jaloux ».

Myspace : http://www.myspace.com/benjaminbiolay

Soutenez l’artiste, achetez : La Superbe – Edition Standard 2CD

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    pinkfrenetik
    14 novembre 2009 at 14:57

    En effet quel album !
    Benjamin Biolay vient avec La Superbe, prolonger son talent qu’il a su prouver avec tous ces précédents albums.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.