Billet d'humeur macho

Leur mystérieuses toilettes

Les filles sont mystérieuses. Il y a toujours des équipes de chercheurs qui essaient de comprendre ce qu’il y a dans leur sac-à-main, ou dans leurs trois valises lorsqu’elles partent en week-end. Pourquoi veulent-elles qu’on soit jaloux mais pas trop, qu’on soit tendre mais mâle, qu’on soit nous-même mais qu’on arrête les jeux vidéos : autant de questions qui n’auront probablement jamais de réponses. Mais LA star, LA question qui ferait avancer la science de la femme, LA question que tous les hommes se sont posés ou se poseront au moins une fois dans leur vie, c’est CE QUI SE PASSE DANS LEUR SATANÉES TOILETTES.

La question a un enjeu puisqu’on parle d’un lieu qu’elles fréquentent quarante fois par jour en moyenne, et dans lequel elles restent environ un tiers de leur journée. En général, votre belle décidera d’aller au toilettes aux moments les pires de la journée : on parle du moment où vous roulez sur la nationale 7 lors de votre départ en vacances, on parle du moment où vous posez votre serviette sur la plage ou que vous visitez le château d’Henry IV pendant ces mêmes vacances, et on parle de votre appartement, de retour de vacances, la seule soirée où le plombier passe pour réparer les fuites de vos wc.

D’ailleurs si vous avez la malchance de vivre avec elle et d’avoir les wc dans votre salle de bain, vous devriez mettre votre brosse-à-dent sur l’évier de la cuisine. Ça évitera au moins d’attendre 40 ans, le matin, que mademoiselle ait fini. Et faites de votre voisin célibataire un pote afin qu’il vous prête sa douche de temps en temps : vous irez plus vite en n’attendant plus que l’autre finisse de se pomponner (si c’est bien ce qu’elle fait).

Je suis dur. Il est vrai qu’elles ont une vessie plus petite. Et il est vrai qu’elles ont leurs règles. Ça doit être la raison pour laquelle dès qu’elles en ont l’opportunité, elles vont aux toilettes en équipe. La plus grande possible. Si vous êtes invités à une soirée et qu’il y a 3 filles, dès que l’une voudra aller aux toilettes, les deux autre suivront.

Pourquoi ? Des théories existent : lorsqu’elles sont en groupe les femmes ne peuvent pas «laisser couler», il leur faut donc l’aide de toutes les autres pour les de-stresser. Arrivées aux wc chacune à son poste, l’une va sur le trône, les autres se placent devant la porte et commencent à chanter en cœur «Cool la rivière coule» de Didier Barbelivien. Quand votre belle n’a pas ses copines dans votre appartement, elle essaie de fredonner la chanson toute seule, ça explique pourquoi vous l’entendez tous les matins. Si elle fredonne aussi lorsqu’elle fait la vaisselle mettez une serpillère sous elle on ne sait jamais.

Une autre explication du phénomène des toilettes de groupe, serait que les demoiselles demandent un temps mort, une mi-temps, pour parler stratégie. Si un mec plait à une nana par exemple, elle voudra l’avis de ses consœurs. Elle l’obtiendra de façon très discrète en faisant d’un coup disparaître toutes les filles du salon, qui iront se coincer dans les 2 mètres carrés des chiottes. On n’entendra pas une chasse d’eau, alors qu’il y a 10 pipis potentiels. C’est une sorte de délibération féminine. Le jury se retire, et à son retour, le mec en question aura une copine, ou non.

Finalement, les toilettes représenteraient pour les filles une sorte d’espace de liberté, où elles pourraient papoter sans le regard des mecs. Aussi, j’appelle tous les mecs à créer nous aussi notre espace de liberté. Amenez les multi-prises, montez des étagères, amenez la tv, l’antenne parabolique, les jeux vidéos la bière, et voyez le match de foot dans vos chiottes. Nous aussi, on va se faire une mi-temps !

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    Ciskae
    11 novembre 2009 at 12:55

    Mais le petit tour aux toilettes en cours de soirée, c’est surtout un prétexte pour vérifier que rien ne cloche dans notre allure… C’est bon ? Pas de salade entre les dents ? Pas de bretzel dans les cheveux ? Pas de tache de bière sur le top en soie ? Haaah, soulagement… On peut retourner avec les autres sereinement !

  • Reply
    Lilith
    9 novembre 2009 at 21:33

    Perso, j’ai la malchance d’avoir une minuscule vessie ; Je vais tout le temps aux toilettes mais, désolée de te décevoir, dans le seul et unique but de me soulager d’une envie pressente!!
    Bon j’avoue, des fois je me remarquille aussi!

  • Reply
    alex
    9 novembre 2009 at 13:39

    c’est quoi kiss me quick ?

  • Reply
    TheCélinette
    9 novembre 2009 at 13:27

    S’il y avait plus de recoins dans les lieux de vie, ou publics (à l’instar du « kiss me quick » de Victor Hugo) nous y serions moins :)

  • Reply
    Demoiselle aux Myosotis
    9 novembre 2009 at 12:04

    Plus je lis ces charmants billets d’humeur macho, plus j’ai la confirmation que décidément, quelque chose cloche au niveau de mon identité sexuelle xD
    J’ai beau être une fille (du moins, anatomiquement parlant), je passe le moins de temps possible aux toilettes (et je ne comprendrai jamais les hommes qui s’y sentent tellement bien qu’ils y installent même leur bibliothèque histoire de profiter d’un instant de sérénité !) et j’y convie encore moins mes consœurs ! Non mais sérieusement, quel est l’intérêt de faire partager ces moments aussi nécessaires qu’inintéressants à ses amies ? Vraiment, je ne fonctionne pas comme les autres… :D

  • Reply
    alex
    9 novembre 2009 at 11:15

    Désirée, vu le temps que vous passez aux toilettes y’a deux possibilités :
    – soit effectivement vous vous faites Désirée;
    – soit ca laisse a Désirée;
    Pardon, mais je voulais faire mon poète. Joli prénom.

  • Reply
    alex
    9 novembre 2009 at 11:09

    voila une remarque intelligente : aller dans les chiottes des mecs qui sont vides quand il y a la queue. je ne comprend pas pourquoi on les rend pas mixtes les toilettes, du moment qu’il y a divers cloisons à l’interieur. C’est ptet pour que nous les mecs non ne patissions pas des curieuses ruées en groupes dont vous avez le secret.

    Merci pour la proposition du vidage… de poche (le sac à main ce sera plus tard) :)

  • Reply
    Désirée Blum
    9 novembre 2009 at 11:08

    On a justement eu une conversation passsionante à ce sujet hier soir avec un groupe de copine et on a constaté que le pipi, c’est une affaire de filles, vous pouvez pas comprendre et la science ne le pourra jamais non plus! Et puis ça fait tout notre charme, n’est ce pas? ;)

  • Reply
    Sandra
    9 novembre 2009 at 10:13

    Là je m’insurge!!!! Je ne comprends pas pourquoi il y a toujours la queue aux toilettes des filles et pas à ceux des mecs , du coup j’avoue parfois changer de camp parce que ça m’énerve!!!!

    Sinon, oui, les fillles vident leur sac chez moi mais tu es aussi le bienvenu si tu as des poches (ou un sac) à vider ;o))

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.