Séries TV

How I Met Your Mother

How I met your mother ou la recherche de l’âme sœur.

En 2030, Theodore Mosby (Josh Radnor) entreprend de raconté à ses deux adolescents son histoire mais surtout comment il a rencontré leur mère, il y a vingt ans !

A cette époque, il est un jeune architecte trentenaire vivant en colocation avec son meilleur ami d’université Marshall (Jason Segel) et sa petite amie Lily (Alyson Hannigan) à New-York. L’annonce du mariage de ces deux derniers va être le début d’une longue quête pour Ted : trouver la femme idéale pour se marier et faire des enfants.

Dans cette recherche complexe, Ted est le « binôme » de Barney Stingson (Neil Patrick Harris), célibataire heureux, séducteur goujat, persuadé du pouvoir du costard !

Cette joyeuse bande d’adulescent va être complétée par l’arrivée de Robin (Cobin Slmuders), jeune journaliste canadienne venue tenter sa chance à New-York, rencontré lors du jeu mythique de Barney « Aveeez-vous rencontré Ted ? ».

L’anecdote majeure de cette sitcom est l’aspect réaliste de l’histoire. En effet, Marshall et Ted ne sont que les alters-égo des créateurs de la série : Carter Brays et Craig Thomas. Si l’un s’est marié avec sa petite amie de fac (comme Lily et Marshall), le mariage du deuxième reste un mystère !

How I Met Your Mother bénéficie d’un rythme temporel particulier. La narration, faite par le Ted de 2030, ne cesse de jouer avec le fil du temps, faisant de nombreux allers-retours temporels, offrant une multitude d’anecdotes aux spectateurs sur les protagonistes.

De plus, les commentaires du « vieux Ted » sur les décisions prises à l’époque par les jeunes adultes sont hilarants.

How i met your mother est une réelle réflexion sur la difficulté de trouver l’âme sœur à New-York ou dans n’importe quelle ville (bien que NY soit mythique dans ce registre). Ted est un garçon pétri de bons sentiments qui ne semblent pas s’y retrouver dans cette jungle urbaine. Possédant une vision de l’amour romantique et une conception du couple assez classique, il ne cesse de se faire reprendre par ses amis. Au-delà du comique, How I Met Your Mother met en évidence cette nouvelle génération d’hommes qui se raconte à cœur ouvert, qui est romantiques et qui n’hésite plus à prendre soin d’eux. En parallèle, les créateurs de la série nous présentent ces nouvelles femmes croqueuses d’hommes, libertines et libres, qui refusent le rôle maternel que leur attribuait la société d’antan. Comme si les rôles avaient été échangés suite à la libération de la femme.

How I met your mother, c’est du bonheur en 20 minutes chrono. Un cocktail détonnant entre des rires et des larmes, des situations ridicules aux situations émouvantes, de l’ironie ponctuée de cynisme bien placé. Les personnages sont tous aussi tordus qu’ils sont attachants avec leurs rituels souvent étrange (notamment Halloween), leurs répliques cultes (« legend… wait for it… dary » dixit Barney) et leurs lieux favoris (McLauren).

Si après le visionnage de cette série, l’envie de traverser l’écran pour rejoindre cette joyeuse bande ne se fait pas ressentir, c’est que la science des séries ne peut plus rien pour vous !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Cam
    30 août 2009 at 9:43

    Legeeeeeeeeendary!!! And Suit up! J’suis carrément fan de cette série qui se regarde comme on mange des petits pains! C’est à dire: que quand on a commencé on ne peut plus s’arrêter! Lily et Marshmallow font vraiment un couple d’enfer et tous les personnages sont super attachants :)
    Le « Slapsgiving » est hilarant également et les répliques de cette série deviendront sans aucun doute cultes dans quelques années!!
    Perso je l’ai découverte lorsque j’ai appris que Jason Segel jouait dedans! Je le connais de Freaks and Geeks et j’adore cette série et cet acteur!
    C’est super d’avoir consacré un article à HIMYM (pour les initiés ;)) !

  • Reply
    La perchée
    28 août 2009 at 8:09

    J’adore cette série, malgre le fait que Ted me tape sur les nerfs !!
    heureusement que Barney est là pour nous faire rire ! (les autres aussi remarque, mais barney est vraiment le plus léééégendary !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.