Femme de légende

Annie Leibovitz

Petit portrait ce mois-ci d’une femme unique en son genre. Peut-être avez-vous déjà entendu son nom sans pouvoir dire qui elle était exactement. Annie Leibovitz aurait été une « captureuse d’âme » à une certaine époque, aujourd’hui on dira seulement, et c’est déjà beaucoup, que c’est une grande photographe. Certainement la plus célèbre et talentueuse photographe femme. On la surnomme également La photographe des stars, aucun grand nom ne peut échapper à son objectif poétique et réaliste. De John Lennon (il mourra le lendemain) en passant par Brad Pitt, Demi Moore (enceinte, souvenez-vous ?), la reine d’Angleterre, Bill Clinton, Beyoncé ou encore Barack Obama plus récemment, sa liste de portrait est inépuisable.

Annie est née en 1949 dans le Connecticut. La photo n’était pourtant pas sa vocation première mais c’est un don. Elle fait ses premières armes en 1970 au journal Rolling Stone et devient très vite la photographe officielle du journal bien qu’elle n’y connaisse pas grand-chose. Elle produira pourtant plus d’une centaine de couvertures avec des vedettes de rock en tout genre comme le célèbre Mick Jagger. Annie possède un talent inné pour mettre en scène les plus grandes vedettes et leur restituer une certaine vérité et humanité. C’est en 1980, toujours dans le contexte du journal, qu’elle prend sa plus légendaire photo, celle de John Lennon nu enlaçant Yoko Ono. A partir de là, la machine s’emballa. Toutes les plus grandes maisons la réclamèrent, de Vogue en passant par Vanity Fair et d’autres grandes maisons dont elle fit les campagnes publicitaires. Son atout hormis son talent inné : la diversité des personnes dont elle tire le portrait. Acteurs, chanteurs mais aussi sportifs, architectes, peintres et bien sur les grands de ce monde lui font entièrement confiance. Avec une mise en scène toujours parfaite, elle fait de ces photos des chefs-d’œuvre qui ont d’ailleurs été exposés plusieurs fois aux quatre coins du monde (ex : en 1991, elle expose à la National Portrait Gallery de Washington). Les mises en scène et les décors sont toujours saisissants de beauté, féériques et oniriques. Un régal pour les yeux experts ou non.

D’un point de vue personnel, Annie est également égérie malgré elle du mouvement homosexuel. Elle prendra plusieurs fois sa compagne, la romancière Susan Sontag, en photo, des clichés tendres où l’on ressent l’œil avisé de la photographe mais aussi celui d’une femme très amoureuse. A travers ces clichés, elle raconte sa propre vie, la femme qu’elle aime, la naissance de ses trois filles ou encore la maladie de sa compagne puis sa mort en 2004, ses parents… Ses photos sont plus spontanées que celles des stars beaucoup plus travaillées et toujours glamour.

Les photos d’Annie oscillent entre vie publique et privée, tantôt clinquantes, tantôt douces et intimes, l’œil expert de la photographe ne rate rien. La jeune femme a été nommée Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français en 2006. La photographe est à la tête d’un véritable empire. Réclamée de partout, celle-ci ne cesse de saisir l’instant. Comme il y a eu les portraitistes officiels des rois et autres nobles de l’époque, il y a Annie aujourd’hui, passer devant son objectif c’est s’assurer d’une certaine éternité. Mais pour la connaitre et la découvrir en tant que femme, il suffit d’admirer ses photos plus personnelles. Créatives et professionnelles, elle immortalise les stars plus connues comme jamais mais également les personnes qui lui sont chères. Annie une photographe et une femme d’exception à découvrir ou redécouvrir.
A lire : Le Livre d‘une photographe 1990-2005 / Annie Leibovitz aux Éditions La Martinière

Quelques photos :

La reine Elisabeth :

Kate Moss et Johnny Depp :

Barack Obama :

Reese Witherspoon et Joaquim Phoenix

Annie Leibovitz :

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.