Créateur de mode

Lolita Lempicka

Ce mois-ci le créateur du mois est un peu particulier. En effet, Lolita Lempicka est aujourd’hui avant tout connue pour ses parfums. Derrière ce pseudonyme se cache une créatrice éclectique qui a touché de nombreux domaines au cours de sa carrière.

Josiane Maryse Pividal est née en 1954. Elle fait ses débuts dans la mode dans les années 1970, en signant les collections féminines pour Cacharel.

C’est en 1983 qu’elle lance sa griffe en même temps que sa collection, sous le nom de Lolita Lempicka. Pourquoi ce pseudonyme ? En hommage d’une part au roman de Vladimir Nabokov, Lolita et d’autre part à la peintre Tamara de Lempicka.

La première collection comporte une quinzaine de pièces. Son inspiration est tirée de l’univers du conte. Une ambiance qui ne l’a jamais vraiment quittée, comme le prouve les présentations et publicités de la griffe.

Aujourd’hui, ce sont les parfums qui tiennent le haut du pavé chez Lolita Lempicka. Tout a commencé en 1997 avec le lancement, après deux ans d’élaboration, une fragrance tout simplement intitulée Lolita Lempicka.

Ont suivi en 2000 le premier parfum pour homme puis le L de Lolita Lempicka en 2006, suivi de Fleur défendue et Fleur de Corail en 2008. Sans oublier le petit dernier, Si Lolita…

Lolita a plus d’une corde à son arc. La gastronomie fait aussi partie des centres d’intérêt de la créatrice, avec un ensemble de douceurs bio conçues avec Bonneterre. Lolita Lempicka s’est penchée avec attention sur les emballages « recyclables en boîtes à bijoux », tranchant avec l’habituel ascétisme des emballages de nourriture bio.

De nombreuses collaborations ont également émaillé la carrière de Lolita Lempicka, dans les domaines les plus divers. En 2004, le constructeur automobile japonais Nissan lui commande une série limitée de la citadine Micra revue et corrigée par ses soins. Devant le succès, le modèle rejoint la gamme définitivement.

En 2007, deux géants de la mode lui font la cour. Tout d’abord Etam, pour qui elle signe une ligne de sous vêtements.

Puis les 3 Suisses, avec en point d’orgue une robe de mariée qu’elle appelle la « robe extraordinaire ».

En 2008, encore un nouveau domaine avec une version spéciale du téléphone Samsung U600, féminisé par le choix des couleurs.

Plus que jamais Lolita Lempicka fait preuve d’éclectisme tout en conservant un style cohérent, toujours très « Belle au bois dormant », fidèle à lui-même. Une patte qui semble lui assurer longévité et succès…

Découvrez le site dédié au nouveau parfum de Lolita Lempicka, Si Lolita : http://www.silolita.com/

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Kristen Fazekas
    11 novembre 2010 at 20:36

    Greetings from the US! I’ve been a huge fan of Lolita Lempicka, since 2000. Keep up the great work. Bonne journée!

  • Reply
    Nicolas Meunier
    9 août 2009 at 11:58

    Un peu comme Charlotte dans Sex and the City ? ;-)

  • Reply
    Caroline
    7 août 2009 at 15:17

    Un bel article pour ma créatrice de mode préférée ! Quand j’ai vu que la créatrice du mois était LL, j’étais genre « hiiiiiiiiii »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.