A la Une

Marco Polo au Palais des Congrès

Marco Polo, voila enfin le spectacle qui va faire entrer la danse dans le 21ème siècle. Alors que la danse classique et la danse contemporaine trop élitistes peinaient à trouver un large public et que les comédies musicales commençaient sérieusement à nous lasser, la compagnie de Marie-Claude Pietragalla nous offre un spectacle ambitieux mais accessible à tous et totalement dans l’air du temps.

Le voyage de Marco Polo qui sert de trame est découpé en un prologue et quatre actes basés sur les éléments (eau, terre, feu, air). Chacun mêle la danse classique ou contemporaine emmenée par un Julien Derouault aérien avec les déhanchements improbables d’une troupe de hip hop, mais aussi le rock électro des Chemical Brothers avec les envolées d’une chanteuse d’opéra, d’une chanteuse chinoise et d’un chanteur iranien. Les jeux de lumière parfois derrière la scène ainsi que les animations splendides comme le vaisseau qui semble entrer dans la salle, la danseuse géante et le ballet des pinces apportent une richesse visuelle exceptionnelle. Les costumes, qu’ils soient orientaux ou très futuristes, sont splendides et les accessoires comme les mats ou les masques à oxygène sont surprenants. La deuxième partie du spectacle est vraiment époustouflante avec une alternance de tableaux très rock and roll et de moments remplis de poésie et de grâce.

Comme Marco Polo, Marie Claude Pietragalla a fait sauter les frontières entre l’orient et l’occident, mais aussi l’histoire ancienne et le futur, le classicisme et le modernisme. Même si, comme moi, vous ne vous êtes jamais intéressés aux spectacles de danse, courez voir cette vraie réussite saluée par une standing ovation de 10 minutes lors de la première représentation…

Du 6 au 15 mars 2009 au Palais des Congrès (Porte Maillot à Paris)

Plus d’infos : http://www.pietragallacompagnie.com/

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.