Horoscope

Horoscope n°15

Harcelé par notre Rédac chef bien aimé, il m’a fallu beaucoup de courage et de volonté pour rédiger cet horoscope. D’abord parce que je n’ai pas énormément de temps libre, avec toutes ces fans en délire qui réclament mon corps, ensuite, pare que la vie est follement courte et que la trentaine approche sacrément vite, cette garce. Je ne sais pas si vous saisissez bien le rapport qu’il y a entre mon vieillissement prématuré et le contenu de cet horoscope, parce que j’ai conscience que, parfois, mes raisonnements sont trop développés pour le commun des mortelles… De toute façon, vous ne faites que baver devant moi, alors…

Bélier :

Qu’est ce que l’amour ? Est ce sentiment insondable qui lie l’alchimie de deux êtres à tout jamais par les liens sacrés du mariage, si jamais quelqu’un est contre cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais ? Ou est ce ce que l’Agence Tous Risques clame si fièrement « la dernière chance, au dernier moment » ? Cruel mystère que Corneille ou le Capitaine Flam n’auraient pas renié…Et c’est justement à ce mystère que vous allez vous atteler ce mois-ci car, non seulement, ça vous intéressera, mais en plus, vous n’avez rien d’autre à faire, gangrénée que vous êtes par l’Alliance entre votre célibat et l’admiration béate que vous éprouvez pour ma plume. Vous allez donc vouer toute votre énergie à assouvir cette quête de sens qui vous mènera, par le biais d’un grand nombre d’étreintes sur des matelas sordides, à trouver enfin la réponse que tout le monde cherche sur cette terre…ou pas.

Taureau :

Vous avez Jupiter dans le Poisson. N’allez pas croire que le Dieu des Dieux, le roi de l’Olympe, le père d’Apollon (non, non, je ne parle pas de moi), n’allez donc pas croire, disais je, que Jupiter soit zoophile, ou pire, redacchefophile, puisqu’elle est du signe fort peu glorieux du Poisson. En effet, on peu se demander ce que le Conseil des Astres a pu picoler d’abondance pour admettre cet animal insignifiant et tout mouillé à la table fortement pourvue en nectar et en ambroisie. Peut être est ce pour se gausser des contorsions grotesques de cet animal hors de son environnement d’origine, un peu comme un joueur de foot hors du terrain qui s’agite mollement sur la piste de danse. Ou alors, est ce un dîner de cons qui a mal tourné…Le mystère, comme celui de l’amour, reste entier…Bref, tout ça pour dire que Jupiter dans le Poisson signifie que, pour toutes celles qui ont une voiture bleue, pas française à trois ports, il va se passer des choses…Pour le reste….

Gémeaux :

Votre dualité gémellaire (tiens, pléonasme) implique que vous avez deux fois plus de chances dans la vie en général : deux fois plus de chances de gagner au loto (sauf si vous ne jouez pas), de rencontrer l’homme de votre double vie,…Mais cela implique aussi que vous avez deux fois plus de chances que quelque chose vous tombe sur le coin de la figure. Ce mois ci n’échappera pas à la règle. Je n’entends pas par là que vous serez deux fois plus folle de moi, car j’évite de citer des évidences aussi grossières, mais je fais plutôt référence à chacun des petits soucis et tracas de la morne et triste vie que vous menez : les soucis de boulot (vous serez virée deux fois), la vie amoureuse (vous vous ferez larguée deux fois), argent (vous serez prélevée deux fois)…Quel bonheur, hein ?

Cancer :

Vous serez d’une motivation phénoménale durant les prochaines semaines de ce mois gris et déprimant, voué au dieu de la guerre. Rien ne vous fera peur, vous relèverez tous les défis aussi improbables soient ils : saut à l’élastique, plongée avec des requins, naturisme au bureau, traverser hors des clous,…vous serez une vraie rebelle comme on en fait plus, qui s’habille comme un sac et qui écoute du Francis Lalanne ! Mais hélas, cet esprit d’aventure qui fera de vous une idole aux yeux des pantouflards dépourvus de cran, causera votre perte le jour où, dans un souci de vous différencier de la masse, votre copain découvrira que vous ne rebouchez plus les pots de mayonnaise. Oui, c’est vindicatif, un velu qui se renverse de la mayonnaise sur le costard.

Lion :

Votre candeur et votre naïveté seront, une fois n’est pas coutume, (mais fait pas abuser non plus), vraiment affligeantes ce mois ci. Il est vrai que la grisaille quotidienne, qui précède à la fois l’arrivée des hirondelles, des cigognes et des poissons d’avril, peut prêter à la nostalgie, à ce besoin de retour vers l’enfance et aux vérités immuables que l’on vous a asséné lorsque vous étiez gamine. Problème, ces vérités peuvent être incompatibles avec vos besoins. Aussi, lorsque vous voyez une cigogne, vous décrochez la 22 parce qu’il est hors de question qu’un moutard aéroporté vienne vous pourrir la vie ! Vous serez bien sûr aussi niaise qu’une pucelle le soir de ses noces, lorsque votre copain se jettera sur vous pour assouvir ses mâles pulsions de dominateur velu. Serrez les dents, ça va faire mal !

Vierge :

Quelle joie, quel bonheur, quelle félicité de rédiger l’horoscope vous concernant ! Les dieux ont été généreux en vous positionnant au milieu de cette énumération zodiacale, afin que les modestes et frêles rédacteurs d’horoscope comme moi puissent reposer leurs synapses fortement éprouvées après les 5 premiers signes. L’analyse des signes précédents et la préparation des suivants ne remplacent pas la douceur exquise du mois que vous allez passer, amies Vierges, car, une fois de plus, le bonheur vous transportera ce mois ci vers de vertes contrées où il fait toujours beau et où les Poissons viennent nous servir dans ce monde presque parfait… Permettez moi, mesdemoiselles et mesdames d’être votre plumitif servant, afin de décrire toutes les choses que les dieux vous octroient…Tant pis pour les autres, mais c’est la loi du plus fort, hein ?

Balance :

Ce mois-ci, amies (et même les pas amies) Balances, vos serez les victimes d’une puissante société secrète, la Confrérie Du Célibat. Le but de cette organisation puissante est de détruire tous les couples et de répandre le malheur autour d’elle. Sa cible principale : les amoureux qui étalent leur bonheur à la face de ce monde où ne doivent régner que la concupiscence et la luxure ! 2 factions vont donc se créer dans votre signe : les célibataires et les cibles. Pourquoi, me direz-vous, cette épreuve doit elle s’abattre sur vous ? Pourquoi pas sur les Poissons, tiens, par exemple au hasard ? C’est une bonne question et je vais y répondre de ce pas : la générosité, qui est l’une de mes nombreuses qualités, m’interdit de trop accabler les Poissons. Surtout, la Rédac chef est Poissons, et la paie n’est pas encore tombée, alors vaut mieux éviter de faire le mariole !

Scorpion :

« Il y a plus de périls dans ton regard que dans 1 000 de leurs épées ! »…le mec bourré qui va vous sortir tant bien que mal cette tirade de Roméo à Juliette lors de votre prochaine virée au Macumba risque d’être l’homme de votre vie. Même si il est rond comme une queue de pelle, s’il a vomi (2 fois) sur ses chaussures, vous le trouverez follement beau et romantique, sa faiblesse intestinale pouvant même vous paraître touchante. Le fait que vous soyez vous-même aussi beurrée qu’un petit Lu n’est pour rien dans l’altération de votre jugement personnel. Ce mois ci sera donc le mois des rencontres pour combler enfin votre trop longue solitude et vaincre enfin l’admiration fanatique que vous éprouvez pour moi. Au pire, il sera l’homme de votre nuit…

Sagittaire :

Quel destin vous réserve les astres ? Et surtout, quel désastre vous réserve le destin ? Voila les grandes questions existentielles qui vont hanter votre vie ce mois-ci. Bon, elles ne sont pas aussi existentielles que de savoir pourquoi lorsque vous vous maquillez, vous avez toujours la bouche ouverte, mais pas loin… La peur sera donc un puissant leitmotiv pour vous, à tel point que, si vous n’êtes pas trop bête (on ne sait jamais !), vous pourriez en profiter : Arrêtez de bosser parce que vous êtes subitement devenue agoraphobe… Arrêtez le sport parce que vous êtes rapidement devenue survêtementophobe… Vous rencontrerez Jean Luc Delarue, ce sera la méga fête, jusqu’à ce qu’on vous dise que, pour l’Audimat, ce serait sympa que vous vous suicidiez en direct… Ah, les grandes joies de la télévision !!

Capricorne :

L’initiative sera votre maître mot ce mois-ci. Même si vous ne savez pas ce que cela veut dire (il y a trop de syllabes), vous le marierez à toutes les sauces. Au boulot, vous direz à votre patron que vous voulez plus d’initiatives, et il vous répondra cette phrase d’un professionnalisme dingue : « eh bien, prenez l’initiative d’aller me chercher mon café ! ». Au lit, vous clamerez à votre copain que vous voulez prendre plus d’initiatives, et lui vous répondra cette phrase d’un romantisme dingue : « Attends, j’ai pas fini ma partie sur la console, mais commence sans moi ». Vous voyez, l’initiative n’est pas toujours récompensée, alors restez vous-même, belle et sotte, c’est comme ça qu’on vous aime !!!

Verseau :

Vous aurez envie de prouver votre supériorité dans tous les domaines ce mois-ci en faisant vôtre cette terrible maxime inégalitaire : « Il y en qui sont nés pour obéir, d’autres pour commander ! ». Vous tâcherez par tous les moyens d’entrer dans la seconde catégorie, celle des leaders, des chefs, de ceux qui ont des c…. Mais il est là, le problème, vous n’en avez pas. La science démontre donc que vous ne pouvez être une dominatrice ailleurs que sur ma personne, et que donc, vous serez condamnée à servir votre Seigneur et Maître de mari jusqu’à la mort… Allez, on n’est pas des barbares, on vous laissera choisir le produit vaisselle. Alors, heureuse ?

Poissons :

Pourquoi un petit sourire vient étirer mes traits fatigués lorsque je m’aperçois que j’arrive à votre signe ? Sûrement parce que ça veut dire que j’ai bientôt fini et que j’aurais enfin la ration de nourriture quotidienne que me lance la Rédac chef du haut de l’escalier de la cave où je suis enfermé… Mais bon, après une étude approfondie, nombre de mes amies (mais aucune ex, faut pas déconner) sont Poissons, elles m’ont donc demandé d’être gentil ce mois-ci en échange de …enfin, bref, voilà, il ne va rien vous arriver ce mois-ci. J’entends par là que vous aurez toujours la même vie tristement banale que celle que vous avez aujourd’hui, mais qu’on ne fera rien pour vous accabler davantage. C’est cool, non ? Vous pensez que je pourrais demander du rab ?

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Jérôme
    4 mars 2009 at 8:12

    Comment oses tu, jeune demoiselle aux myosotis, te comparer à notre Rédac chef bien aimée? Elle est unique (et c’est heureux), elle est le yin et le yang, le fléau de la balance entre le mal et le bien, la limite entre la Lumière de la Vérité et l’obscurité de l’Ignorance…nulle mortelle ne peut se comparer à elle, car on ne peut comparer ce qui n’est pas comparable, voyons!!!

    Pour te punir de ton hérésie, le mois prochain sera encore plus pourri pour les Balances! Et toc!

  • Reply
    Demoiselle Aux Myosotis
    3 mars 2009 at 9:52

    Bon, je commence à en avoir doucement raz le bol de ce magazine de mes deux (pieds) qui n’arrête pas de me prédire une vie pourrie horoscope après horoscope. Mééééééé >< Balance rocks, quoi :'(
    (ceci dit, celui de décembre dernier était cool, hin, hin, merci les gars :p)
    Je fais partie de la classe des cibles visiblement, et à vrai dire la guerre a déjà commencé depuis un mois, vous retardez un peu ! Mais je refuse d’être une victime : je serai vainqueur, ou martyr (ben ouais, quitte à se faire écrabouiller, autant que ça soit avec classe et panache :D)
    Rendez-vous le mois prochain avec un meilleur horoscope, et attention, parce que je peux être pire que dix rédac’ chef enragées moi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.