CD

La Casa – Les Trucs Abimés

Nous vous avions présenté le premier single de La Casa ainsi que leur concert à la Maroquinerie. Il est désormais temps de vous parler de leur premier album, sorti le 12 janvier dernier et de leur laisser la parole à ce sujet…

Qui est « la Casa » ?

Nous sommes un duo composé de Jean François Péculier et moi-même Pierre Le Feuvre (celui qui a des lunettes). Nous sommes amis depuis trente et un ans (sachant que nous avons tous deux trente et un ans…) et on fait de la musique ensemble depuis 15 années. Nous venons de la Mayenne.

Pouvez-vous nous raconter brièvement votre parcours musical ?

Il y a douze ans nous avons créé un groupe « La Sainte Java », qui a été pour nous deux un laboratoire musical. Nous nous sommes confrontés à différents styles, pour finir on oscillait entre rock et reggae. Nous avons travaillé en autoprod et sorti 2 ep et un album. Avec ce groupe nous avons fait plus de 300 concerts. En 2004, nous avons décidé de stopper cette aventure et de se concentrer tous les 2 sur mes chansons et d’aller explorer des trucs différents, électro, folk… et depuis La Casa a vu le jour.

Comment décririez-vous votre musique ?

On se qualifie Rock.

Quelles sont vos influences musicales ?

Dans notre adolescence, on a beaucoup écouté de musique américaine seventies, période woodstock… On a eu les oreilles plutôt pas mal ouvertes, on a beaucoup écouté les Clash, mais aussi beaucoup de reggae. il y a quelques années, nous avons découverts des artistes comme Beck, Cake, Calexico…

Parlez-nous un peu des « Trucs Abimés ». Comment est né cet album ?

Nous sommes rentrés en studio l’été 2006 chez un pote à nous à Laval. Jef et moi avons commencé à trouver notre recette, le résultat a été une première version des Trucs Abîmés. Cet enregistrement nous a permis de rencontrer notre manager, éditeur et label ensuite. Derrière nous avons pu réenregistrer en 2008 avec plus de moyens des titres et remixé l’album….
Maintenant nous sommes fiers de retrouver notre album dans les bacs.

De quoi parle-t-il ?

Il est assez mélancolique, mais dans le fond il y a toujours un message positif. Le voyage est souvent abordé. Il y a aussi un côté loose un peu dans les textes. Mais on s’en sort….

Appréhendez-vous votre tournée en France pour présenter vos « trucs abimés » en live ?

Là, je suis en train de répondre à ces questions à 2 jours du départ en tournée et j’avoue qu’il y a un sentiment qui me submerge, c’est l’excitation… Nous partons pour plus de trente dates jusqu’à mai, et il ya une tournée d’été qui se monte et qui va être chouette. C’est génial, le but c’est d’aller défendre l’album sur scène (ce qu’on adore) en prenant un max de plaisir.

Question bonus : Notre magazine s’appelle Save My Brain. D’après vous, quelle est la recette pour sauver son cerveau ?

Je pourrais dire écouter l’album de La Casa en boucle mais ça ferait un peu promo promo. Alors je dirais de ne pas hésiter à suivre son chemin, ça fait travailler le cerveau de suivre son chemin.

A écouter sur « les trucs abimés » : « Go go go » – « Mademoiselle » – « No style »

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.