Horoscope

Horoscope n°13

Un jour, un grand sage du nom d’Albert Cohen a dit « ma souffrance est ma vengeance contre moi-même ». Même si il parlait sûrement d’une autre dévergondée lui ayant briser le cœur, il n’en reste pas moins qu’il avait raison. Car après tout, qu’est ce que la souffrance ? La consternante solitude qu’engendre la perfection des Vierges, par exemple (car j’ai atteint le respectable cap des 24 mois de célibat) ou encore la monotonie de la vie difficile des Poissons…Mais c’est surtout une série de drames humains, comme l’histoire malheureuse de ce couteau à viande se retrouvant par mégarde ou par réel mépris pour sa condition de couteau, à trifouiller dans les organes visuels de votre tata Ginette, pour laquelle vous vouez un mépris peu près aussi égal qu’à celui du couteau…Voila ce qu’est la souffrance, mes très chères amies, même si la pire des souffrances reste tout de même de ne pouvoir vous embrasser toutes pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2009. Faute de mieux, j’embrasserai la rédac chef, que ce baiser passe dans vos cœurs !

Bélier :

Votre sens commercial sera à la fête ce mois ci. Vous aurez envie de tout négocier, à la manière d’un Jean Claude Convenant au taquet après son énième tournée chez Nénesse (ouah, la référence !). Vous serez habile partout, que ce soit au resto, où vous débattrez ardemment pour un prix raisonnable pour le gala de vos amis peigneurs de girafe, ou encore pour avoir un prix de gros sur des préservatifs au jus de goyave taille monstre (si !si ! c’est possible). Soyez heureuse, cette qualité bénie vous sera fort utile lorsque vous vous devrez faire affaire avec l’entrepreneur en pompes funèbres pour les obsèques de votre tata Ginette, celle qui piquait, qui mettait du sel dans ses gâteaux et que vous détestiez cordialement ! Bien fait !

Taureau :

Les messages de propagande concernant les diverses nourritures hors de prix que nous devons manger régulièrement pour être un men sana in corpore sano (un homme sain dans un corps sain pour les antis latinistes intégristes ou les incultes) ce mois ci, eh bien, très peu pour vous ! D’abord ce sont les fêtes de fin d’année, donc une bonne occasion de s’en mettre plein la panse. Ensuite, il fait froid dehors, donc il faut se sustenter pour entretenir cette mécanique bien huilée que vous a légué Dame Nature. Ce serait en effet vraiment dommage que cette mécanique se grippe au moment où vous découperez la dinde, faisant déraper le couteau jusque dans l’œil de votre tata Ginette. Pas grave, votre cousine Bélier négociera avec le juge.

Gémeaux :

Votre schizophrénie gémellaire sera sûrement atteinte de nostalgie en cette période de fin d’année. Comme à chaque fois, en ce doux mois de décembre, vous aurez le méga blues avec option dépression carabinée. C’est-à-dire que vous arriverez à faire (mais surtout recevoir, vilaine femme vénale que vous êtes) des cadeaux, mais le fait de voir une année de plus disparaître dans les méandres de votre mémoire risque de plomber l’ambiance festive. Du coup, au moment de s’embrasser goulûment pour accueillir joyeusement une nouvelle année, vous ferez la gueule dans votre coin, sans même un regard pour les courageux pompiers bien foutus qui essaient vainement de ne pas vomir en retirant le couteau de la tête de tata Ginette.

Cancer :

La maladie vous épargnera en ce début d’hiver. Je ne veux dire que vos facultés mentales ne seront pas plus altérées qu’elles ne le sont d’habitude, ni que vous deviendrez subitement plus viable. Non, je dis (enfin, les astres me disent de vous dire) que les sempiternelles infections hivernales ne vont pas s’abattre sur vous : vous n’aurez pas à renifler comme un bûcheron (quoique jamais vu un bûcheron renifler) parce que vous avez épuisé le stock de mouchoirs, vous n’aurez pas à vous absenter d’une réunion importante parce que la gastro vous pousse à… enfin, vous pousse quoi ! Vous pourrez donc aller draguer les beaux urgentistes qui soignent votre nièce Taureau pour dépression, due à un dérapage impromptu. Pour toute éventuelle réclamation, adressez vous à Nelly Glassmann, Service Contentieux Horoscopes, 21 rue de l’Arnaque, 75666 Paris.

Lion :

La tristesse qui orne vos traits ingrats d’ordinaire sera accentuée ce mois ci. Au contraire de votre coreligionnaire astrale susnommée (la Gémeaux, quoi !), vous n’aimez pas recevoir des cadeaux, et encore moins en faire, parce que vous n’aimez pas Noel, vous trouvez que se faire des cadeaux, alors qu’on ne fête en réalité que le solstice d’hiver, n’est qu’une hypocrisie marketing des grandes multinationales, vous détestez le doux pétillement mêlé de crainte dans les yeux d’un enfant qui rencontre le Père Noel et qui lui soumet sa modeste supplique. Vous ne serez que haine, vous mettrez des claques aux gosses qui auront tiré la barbe de l’intermittent du spectacle qui interprète tant bien que mal le barbu également commercial. C’est bête, vous ne verrez sûrement votre filleule Taureau au Nouvel an familial. Pas grave, vous serez sûrement dans la même cellule, si votre demi sœur Bélier négocie bien le truc.

Vierge :

Comment faire un horoscope digne de ce signe après le panégyrique grandiloquent du mois dernier ? Ma foi, je n’ai pas épuisé le stock de superlatifs vous concernant, mais on va finir par croire que je manque d’imagination. Alors, ce mois ci, vous serez la Reine du bal, le boute-en-train des soirées de cette fin d’année 2008. Vous serez à la fois la plus élégante et la plus célibataire des jeunes demoiselles, vous remporterez donc les suffrages auprès de la gent masculine, même si le jugement de cette dernière risque d’être fortement altéré par une consommation frénétique de substances éthyliquement fortes. Vous aurez donc la possibilité de plaider une totale innocence dans l’affaire du dérapage de couteau. Si jamais on vous trouve laide à faire peur, eh bien, l’adresse pour les contestations est la même que pour les Cancer.

Balance :

Votre besoin d’affection et la rigueur hivernale plus prononcée d’année en année (saleté de réchauffement climatique) vont vous conduire à exiger de votre amoureux un surcroît de câlins. Votre côté animal et la panne de radiateur trouveront donc une réponse conjointe ce mois ci, que vous passerez essentiellement sous la couette, à vous gaver de pâtes. Le chauffage n’étant point suffisant pour vous réchauffer les pieds, il ne vous reste donc que cette alternative. Vous passerez donc les fêtes greffée à votre douce âme sœur à vous. Vous aurez donc l’air passablement ridicule aux obsèques de tata Ginette, collée au dos de votre conjoint. Vous serez encore plu s ridicule si vous êtes toujours célibataire, à courir après les beaux mâles Vierges, tout ça parce que vous n’aurez pas trouvé chaussure à votre pied.

Scorpion :

En cette période d’immaculée conception, je serais vous, je me méfierais. Il est vrai que les croyances ou superstitions diverses commencent à subir de plein fouet dans la gueule la dure loi du capitalisme (meuh non, je ne suis pas communiste !). Il est donc nécessaire de voir arriver un nouveau Messie, un homme au charisme indéniable, capable de mener le peuple de France en Terre promise, à savoir les douces plages des Caraïbes (genre St Domingue, mais je ne suis pas contrariant). Oui, ce ne peut être qu’un homme, parce qu’une femme au charisme indéniable, ça fait peur. Alors si vous vous appelez Marie et que vous avez prévu de picoler en cette fin d’année, faites gaffe ! Et faites gaffe aussi, si l’un des pompiers est un ancien charpentier…

Sagittaire :

Quelle idée de faire des paris stupides ! C’est, hélas, ce qui arrive lorsque la consommation de substances alcoolisées atteint des niveaux encore jamais vu depuis la mort de Serge Gainsbourg et la résurrection de Renaud ! En l’occurrence, parier que, dans votre état, vous pouvez découper la dinde, était, je vous l’avoue une fort mauvaise idée. Tout d’abord, parce que vous donnez un couteau, c’est comme laisser un gamin de 5 ans dans une armurerie. Ensuite, parce que tata Ginette est déjà par terre, à crier ce qu’elle peut, parce que, malencontreusement, le susdit couteau s’est montré attiré par le globe oculaire gauche de tata. Du coup, pari perdu, et on vous rase la tête, avant de vous finir au papier de verre, pour que ça brille ! C’est malin !

Capricorne :

Vous serez niaise ce mois ci, encore plus que le mois dernier, parce que vous n’aurez toujours pas reçu mon numéro de téléphone, mais aussi parce que l’ambiance de Noël, vous, ça vous fait méga triper ! Vous aimez les sapins, les guirlandes, les boules et les vins chauds, les gens heureux, les enfants émerveillés,…Vous resterez des heures dans les magasins de jouets pour les voir acheter la toute dernière console, la toute dernière poupée qui fait caca et qui dit « Oh, ça pue ! », bref, la vraie poésie de Noël…Avec bien sûr le lot des sempiternelles comédies romantiques de Noël, avec des histoires qui se finissent bien…Ouah, la méga déprime qui va se pointer par la suite ! Surtout quand vous verrez que le sang de tata Ginette est de la même couleur que la tenue du Père Noël. Génial, non ?

Verseau :

Après avoir fait des choses pas très catholiques sur le caveau de Mamie le mois dernier est, je pense, la raison pour laquelle vous n’avez pas été invitée au Nouvel An familial. Premier point, vous êtes totalement innocente de l’altercation entre votre tata et le couteau de la dinde. Second point, vous pourrez faire ce que vous voulez, à savoir rêver de moi, courir toute nue dans les rues, rêver de moi, dire aux enfants que le Père Noël n’existe pas, rêver de moi,…j’ai l’impression d’avoir un peu trop parler de moi ? C’est normal, je ne suis qu’une crevure égocentrique dont vous êtes désespérément folle. Quel mois, mes aïeux, quel mois ! Vous n’allez quand même pas dire que ce n’est pas vrai ? Vous n’oseriez tout de même pas contredire les astres et leur messager ? Si ? Bon, tant pis !

Poissons :

Par décret rédacheftionnel, et surtout parce qu’elle l’a eu mauvaise sur les deux derniers mois (mauvaise joueuse, va !), je dois faire un horoscope de ce signe dans le même style que celui des jolies jeunes Vierges ! Vous comprendrez aisément que je ne peux, par pur souci de crédibilité, vous mentir. Car oui, ce mois ci va encore être difficile pour vous, les épreuves de la vie ayant décider de s’abattre sur vous une fois de plus. Mais vous l’avez bien cherché aussi, alors ne vous plaignez pas…regardez notre Rédac chef : un vrai tyran ! Et vous croyez que j’aurais du rab de ticket restau ? Nada, oui ! Aidez moi, mes amies à vaincre la tyrannie, les astres seront avec vous ! Et alors, quand assez de rédac chef seront morts, peut être gagnerons nous notre liberté (spécial dédicace au Gladiator).

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Tatiana
    11 janvier 2009 at 16:51

    Je dois dire que j’aime beaucoup cet horoscope, surtout qu’en tant que native de la vierge je ne peux que m’enorgueillir des compliments faits sur ma beauté. Et surtout j’aime bien les illus des signes !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.