CD

Salvatore Adamo – Le Bal des gens bien

Dire que le public d’Adamo n’est pas jeune est une litote. Pour avoir assisté à un de ses concerts, je peux en témoigner, j’avais l’impression de m’être égaré au milieu d’un voyage de maison de retraite. Cela dit, le chanteur belge arrive à sortir de nouvelles compositions assez fraîches, sans renier son style. Quant à son dernier album, s’il est une compilation de duos reprenant ses standards, le choix des duettistes peut surprendre, puisqu’on y trouve tous les grands noms de la nouvelle scène française. Julien Doré, Jeanne Cherhal, Stanislas, Loane, Renan Luce, Adrienne Pauly, Thomas Dutronc, Cali… sont en effet du voyage.

De quoi donner un second souffle à tous ces titres bien connus. En effet, certains d’entre eux sont totalement métamorphosés par la nouvelle interprétation. La prestation d’Adrienne Pauly sur En blue jeans est blouson de cuir est remarquable. Elle confirme, si besoin en était, tout le talent de cette chanteuse. Parmi les réussites, on note aussi Un air en fa mineur, où la voix de Juliette vous transporte loin, très loin à chaque écoute. Quant à Ce Georges, le très drôle duo avec Olivia Ruiz, il est une preuve de la créativité d’Adamo. Un vrai plaisir !

Par contre, on est peu déçus par quelques-uns, qui perdent par rapport à l’original. Il en est ainsi de l’interprétation de Calogero sur Inch’allah, un peu trop lisse eu égard à la gravité du texte. Cette galerie sympathique est doublée d’une jolie photo de famille sur la couverture, où l’on voit Adamo entouré de tous ses compères d’un titre. La jolie Loane, Olivia Ruiz très bien habillée, Thomas Dutronc et sa guitare, Jeanne Cherhal et son parapluie… Un cliché qui reflète la bonne humeur de cet album. Et qui fait surtout oublier le portrait en noir et blanc à l’intérieur du boîtier, qui ressemble à une pub pour PFG !

A écouter : Tombe la neige (avec Laurent Voulzy), La Nuit (avec Jeanne Cherhal), En blue jeans et blouson de cuir (avec Adrienne Pauly), Un air en fa mineur (avec Juliette), Ce Georges (avec Olivia Ruiz).

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    JPW
    19 décembre 2008 at 0:59

    Salvatore ADAMO est un auteur-compositeur interprète de génie, un génie qui n’a d’égal que son humilité et que seuls les grands de ce monde détiennent et dont ils ont le secret.
    Deuxième vendeur de disques à une certaine époque juste derrière les Beatles, plus de 100 millions d’albums vendus,
    6 langues parlées couramment, voire 7 avec le japonais, ambassadeur de l’UNICEF et ambassadeur par excellence de notre belle langue française à travers le monde, cet immense Artiste a été fait commandeur des Arts et des Lettres par la France), anobli par la Reine Paola (Dolce Paola) et le Roi Albert II de Belgique etc, etc…. La liste de louanges sur cet attachant sicilien (Salvatore est italien et non belge) pourrait se prolonger comme ça pendant longtemps et quel est l’artiste actuellement qui pourrait se vanter d’un si brillant blason ???!!!!!…. Je n’en vois pas.
    Les admiratrices et admirateurs de Salvatore ADAMO commencent à prendre un bain de jouvence, il n’est pas rare à présent de voir dans son public des jeunes gens sortant tout juste de l’adolescence, les concerts de La Rochelle, du Printemps de Bourges ou bien encore de Bretagne y ayant fait pour beaucoup, les jeunes ont pu apprécier et prendre conscience que Salvatore ADAMO était un monument de la chanson française.
    D’ailleurs toute la nouvelle génération de talents comme O. Ruiz, Bénabar, Raphaël, Cali, Jeanne Chéral, Calogéro pour ne citer qu’eux, a répondu présent dans ce sublime album de duos « Le bal des gens biens » qui est une parure de diamants (à recommander pour Noël).
    Grand respect à vous Monsieur Salvatore ADAMO, vous êtes un grand Monsieur, un monument de la chanson française, au même titre que J. Brel, G. Brassens, J. Ferrat ou bien encore C. Aznavour.
    J-PW de Brétigny-sur-Orge (Essonne) (France).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.