Musique

Amanda Rogers

La première fois que j’ai parlé d’Amanda Rogers à un de mes amis, il m’a dit « elle a un nom à chanter de la country », en effet il y a un nombre impressionnant de chanteuses et chanteurs de country qui s’appellent Rogers. Mais Amanda ne fait pas comme les autres, s’accompagnant au piano, elle nous propose des chansons douces, emplies d’une énergie rafraîchissante.

La bio inattendue

A 8 ans, Amanda voulait sauver la forêt amazonienne, et à 10 ans elle se mit en tête de sauver toutes les espèces menacées d’extinction. A 12 ans, Amanda se déclare végétarienne et elle l’est toujours. Du coté musique, elle commença le piano classique à 6 ans, et en même temps elle découvrit les Floyd, Led Zep, les Beatles, Carole King et Neil Young. Ses premières influences sont toujours présentes dans sa musique, elle a su les intégrer à son univers indie-folk.

Après un passage dans le monde punk-hardcore, elle fit les premières parties de quelques groupes indie-rock (essayez d’imager cette petite demoiselle en première partie de New Found Glory, en plus du talent, elle a du cran).

Le temps d’un aller-retour dans une école de musique, où elle comprit qu’elle n’avait pas de temps à perdre, Amanda pris la route et enregistra son premier disque « Here and Nowhere ».

Aujourd’hui, elle est toujours sur la route, que ce soit dans un camping-car écolo sur les routes américaines ou sur un vélo en Europe, elle offre sa musique à qui veut bien l’écouter.

A écouter

Son troisième et nouvel album s’intitule « Heartwood », un titre qui rappelle son attachement à la nature et à son style de vie très vert. Il s’ouvre avec la chanson « I’m awake », un éveil au monde, s’enchaînent ensuite des ballades « homegrown organic pop » (comme elle les définit elle-même) qui vous donneront envie d’aller faire en tour en forêt et de profiter, juste profiter, de la vie. Le disque se termine par une berceuse (« Lullaby »), la fin d’un voyage. Son album est une histoire dans laquelle se mêle une dizaine d’autres histoires, de moments de vie partagés.

Morceaux choisis

« This beauty » – « Cabin muse » – « Operator » – « Ghost of you »

« This Beauty » :

« Live @ Conne Island » :

Liens

http://www.amandaspiano.com/

http://www.myspace.com/amandarogers

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.