Films

Marius et Jeannette

Né en 1953, à Marseille, Robert Guédiguian, de père arménien et de mère allemande, grandit dans le quartier populaire de l’Estaque à Marseille. Très tôt, il s’intéresse aux questions politiques et entame des études de sociologie à la faculté d’Aix en Provence où il rencontre Ariane Ascaride, sa future compagne, qu’il suivra à Paris. Déçu par la politique, Robert Guédiguian trouve dans le cinéma une nouvelle manière de s’engager et s’essaie à différents genres, du film noir à la fable, de la romance au mélodrame ainsi qu’au polar. Robert Guédiguian, cinéaste de quartier, tourne des films confidentiels où misère sociale et fin des utopies sont l’essentiel de ses sujets. Son œuvre déborde de générosité et d’humanité, « Dernier Eté », « Ki lo sa ? », « Rouge Midi », « Dieu vomit les tièdes », « L’argent fait le bonheur », « A la vie à la mort », « Marie-Jo et ses deux amours » et récemment « le Promeneur du Champ de Mars » sont une partie de ses films.

« Marius et Jeanette » est son 7ème film, et sans doute le plus important de sa carrière cinématographique -le film a reçu le Prix Louis Delluc en 1997.-. Son cinéma est généreux, humain et drôle, il brosse la chronique de gens ordinaires pris dans leur quotidien où solidarité et amour sont les éléments primordiaux du film. L’accent méridional, l’ambiance de Marseille, la trame de l’histoire et surtout l’excellent jeu des comédiens donnent à ce film une poésie tendre, le tout raconté sous forme de conte dont il reste une nostalgie et beaucoup de tendresse, une belle histoire d’amour. Robert Guédiguian s’est entouré de comédiens/amis, Ariane Ascaride -césar de la meilleure actrice en 1998- sa compagne dans la vie, Gérard Meylan et Jean-Pierre Darroussin sont ceux que l’on retrouve dans ses films, et l’on sent un bonheur partagé entre le réalisateur et les comédiens, comme une famille en fait, la famille « Guédiguian ».

L’histoire se situe donc dans les quartiers populaires du nord de Marseille, à l’Estaque, où Marius, gardien d’une cimenterie désaffectée, et Jeanette, mère célibataire de deux enfants, deux êtres blessés par la vie, vont se rencontrer et s’aimer. Cette rencontre ne sera pas simple, ils vont devoir réapprendre à être heureux. Autour d’eux gravitent des amis, des voisins, et en décor la Méditerranée…

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.