Horoscope

Horoscope n°10

Verseau (20 janvier – 19 février)

Ce documentaire sur la reproduction des baleines vous a marqué plus que vous ne l’imaginiez. Depuis que vous avez appris que les 2/3 du sperme relâché par le mâle durant la copulation fini dans l’océan, vous avez répugné à vous baigner dans cette magnifique mer Méditerranée. Alors, vous êtes restée seule sur la plage, à attendre. Du coup, vous avez pris des coups de soleil que même l’indice 173 de votre crème anti UV n’a pas réussi à contenir, vous ressemblez à une écrevisse en train de rougir, et vous ne pourrez pas vous asseoir pendant 3 semaines, juste avant de reprendre ce magnifique boulot dans votre guérite d’autoroute où vous ne pouvez pas tenir debout. C’est chouette, les vacances, hein ?

Poisson (20 février – 20 mars)

Votre découverte de Facebook a considérablement modifié votre vie, en ce sens où vous ne sortez plus de chez vous pour vous adonner à de banales interactions sociales sans lendemain. Vous allez revoir une grande partie des gens dont vous avez cherché à oublier jusqu’au fait même qu’ils aient existé, à savoir vos ex. Eh oui, vous allez haïr ces personnes qui vous ont connue boulotte et boutonneuse, qui vous rappelleront vos complexes et le peu de goût que vous aviez en matière de mec. Quelle chance, n’est ce pas ? Bah, si vous vous ennuyez, ça peut vous dépanner, un soir où il n’y a rien à la télé… Qui sait, ils vont peut-être vous apprendre des trucs nouveaux. En attendant, une bonne rentrée au niveau du social pour vous !

Bélier (21 mars – 20 avril)

Votre sexe à piles va marcher ce mois-ci. Eh oui, vous serez toujours célibataire, puisque vous n’avez pas cherché le grand amour. Mais, petite veinarde à cornes que vous êtes, vous pourrez profiter de cette magnifique opération de déstockage au sex shop du coin, le Lapinou lubrique. Vous allez vouer votre vie à votre travail ce mois-ci, pour pouvoir accumuler plein de jours de repos… que vous passerez toute seule… Mais non, vous aurez votre chien (ou votre chat, ou votre éponge côté qui gratte), qui sera votre substitut affectif, jusqu’à ce que vous arriviez à séduire un mec pas trop moche et hygiéniquement correct (genre, moi, par exemple).

Taureau (21 avril – 20 mai)

Ce mois-ci, vous allez rencontrer le grand amour. Mais manque de pot, lui ne le saura pas, puisque son grand amour à lui, il ne le rencontrera que le mois prochain, au moment où vous, vous aurez cette méchante allergie qui vous fera pousser des furoncles à la fois sur le visage et sur les fesses. Vous passerez donc votre rentrée à vous gratter un peu partout sur l’ensemble de votre anatomie, jusqu’à ce que tout pête ! Priez pour ne pas le rencontrer ce jour là ! Ah, la vie est mal faite, hein ? Bin oui, si elle était parfaite, les femmes ressembleraient toutes à Jessica Alba, et les hommes à Georges Clooney (ou à moi).

Gémeaux (21 mai – 21 juin)

Quel été pourri vous avez du passer ! Pensez donc : Roland Garros, Championnat d’Europe des nations de foot, Tour de France cycliste, Jeux Olympiques d’été,… C’est dire si vos atouts de séduction ont du être mis en avant cet été. Si cela a marché, eh bien, vous devez être éreintée et vous devez ressembler à… -le seul objet que j’ai trouvé est :- un vieux pneu rechapé. Oui, je sais, c’est méga moche ! Profitez donc de cette rentrée pour vous remettre d’aplomb, avec une bonne période d’abstinence. Ca ne peut pas vous faire de mal, parole d’expert (en abstinence, hein, pas en femmes, ça se saurait).

Cancer (22 juin – 21 juillet)

Le célibat n’est plus votre pire ennemi. C’est un fait, il est devenu votre plus fidèle compagnon. Car oui, ce mois ci, vous êtes toujours célibataire, mais cela ne vous pèse plus. Vous vous êtes habituée à manger seule, à dormir seule, à prendre votre douche seule, à aller chercher vos bières seule,… Plus besoin d’avoir un avis pourri de mec immature lors de la période des soldes où vous avez sûrement claqué votre paye des 8 prochains trimestres. Vous en êtes arrivée à un point où vous vous demandez pourquoi vous étiez attirée par les gros culs poilus, qui ne savent ni faire la vaisselle, ni réparer une étagère branlante. C’est vrai ça, pourquoi ?

Lion (22 juillet – 22 août)

Votre séduction sera votre arme fatale ce mois-ci. Vous séduirez tout : votre copain, le beau gosse de la compta, la pervenche moche qui vous a mis une prune ce matin, ou encore le pitbull qui a commencé à assouvir ses besoins sur vos ravissants escarpins. Tout ira bien, jusqu’à ce que votre copain grille que vous draguez le beau gosse de la compta dont la mère est contractuelle du stationnement et qui possède un pitbull incontinent. Ah diantre, ne désespérez pas, un jour, votre vrai prince à vous viendra, ne le loupez pas, ce serait vraiment méga super ballot, non ? Lisez bien ce que les astres réservent à votre consoeur d’en dessous, et prenez des notes.

Vierge (23 août – 22 septembre)

Vous allez réaliser votre rêve d’enfant : vous allez vous marier avec le prince charmant. Hélas, dix huit fois hélas, ce sera après une soirée déguisée fortement alcoolisée, où votre costume de Catwoman a fait sensation auprès de la gent masculine. Mais vous trouverez quand même le bonheur en découvrant au réveil, après plusieurs caisses d’aspirine, que sous le déguisement se cachait (but principal du déguisement), le sosie parfait de Brad Pitt. Eh oui, l’aspirine a des effets néfastes sur la vue. Mais bon, vous n’allez pas faire votre difficile en plus, pour une fois que vous ramenez quelqu’un… Alors, on se motive, on y retourne… Faites attention, vous allez vous allonger sur la commode… Oui, voila, c’est par là. Eh beh, bien partie, cette rentrée !

Balance (23 septembre – 22 octobre)

Vous n’auriez pas du insulter la dame aux cheveux un peu rêches, au chapeau conique et au balai volant, qui traînait sur la plage de Dunkerque où vous passiez vos vacances. Parce que, celle-ci, non contente d’être moche, est, en plus, rancunière. Vous allez morfler sévère. Une ride va pousser : manque de pot, ce sera en diagonale. Vous ferez peur aux enfants, aux personnes âgées et même à Quasimodo. Votre voiture neuve, qui sera soudainement moins neuve, avec des rayures et des pneus crevés, refusera de rouler avec vous dedans. Votre copain va vous quitter, officiellement, parce qu’il a besoin de faire un break (excuse masculine à la con n° 1), mais surtout pour se retenir de vomir trop souvent… Bref, une belle rentrée vous attend. Miam, vivement Noël !

Scorpion (23 octobre – 22 novembre)

Dévastation. Tel est le mot qui vous caractérisera le plus en cette douce rentrée. Il n’évoquera pas vos subites envies de génocides scolaires (y en a vraiment partout de ces saloperies cartabilisées), mais plutôt de vos capacités de séduction. Qu’on se le dise, ce mois ci sera vôtre ! Aucun mec, aussi casé soit il, ne résistera à vos assauts impétueux, dont le but est avant tout de trouver quelqu’un pour faire le petit déjeuner à votre place le matin et d’entretenir votre forme physique et votre souplesse. Profitez en, ce sera votre dernier mois, puisque votre collègue du dessus aura, elle, une subite envie de vous manger. Avec des raviolis. Yabon, les raviolis !

Sagittaire ( 23 novembre – 20 décembre)

Ce mois ci, vous aurez Vénus qui rentrera dans la maison du Capricorne par la porte de derrière lors du prochain solstice où Mars sera dans l’axe de Mercure par Cassiopée et Beltégueuse. Autant dire que vous allez sacrément en baver, uniquement pour interpréter et comprendre les deux lignes que je viens d’écrire. En fait, je trouvais ça classe, mais j’ai eu mal à la tête à essayer de relire, alors je vous le mets comme ça. Oui, je suis un fainéant, je sais. Bah, vous passerez un bon mois, dans l’ensemble, parce que je n’ai pas envie d’être méchant avec vous, alors je vais vous dire que votre signe sera un winner cette rentrée. Ca vous va ? Ne me remerciez pas, c’est normal.

Capricorne (21 décembre – 19 janvier)

Au départ, il est vrai que cela semblait une bonne idée de truander les impôts. Tout d’abord, pour le principe d’arnaquer les agents du fisc, ensuite parce que la période des soldes approchant, vous vous êtes aperçue que vos réserves financières ne vous permettaient pas de faire des folies. Mais, manque de bol, les impôts ont eu vent de la supercherie (c’est votre copain qui vous a sûrement balancé), et vous réclament leur dû, et manque de pot, juste à la rentrée. Dites au revoir à ce magnifique petit haut rouge soldé à 65 %… Au revoir, petit haut rouge…Mais bonjour à la dame de la perception à qui vous allez donner vos maigres économies. On fait de ces rencontres, parfois…

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.