A la Une

La femme ukrainienne

Привит* ! C’est ainsi que se saluent quotidiennement nombre d’Ukrainiens. Mais jetons un œil plus aiguisé à la population de ce joli pays : l’Ukraine compte 46 710 816 d’habitants, dont 54 % de femmes.



Les femmes, parlons-en. Etre une femme en Ukraine n’est pas plus facile ou difficile qu’ailleurs.

La jeune femme ukrainienne s’appelle Oksana, Katrina ou Anja. Elle est plutôt jolie, a de grands yeux clairs et des cheveux soyeux qu’elle entretient soigneusement. Car ici, l’apparence compte beaucoup. Contrairement à certains pays de l’Europe de l’Ouest, voire les Etats-Unis, il est extrêmement rare de voir une jeune fille vêtue d’un pull et d’un jean informes. L’uniforme serait plutôt robe et hauts talons – talons presque toujours assortis au sac à main.

Oksana et Katrina se maquillent chaque jour avec soin. Elles veulent paraitre les plus belles et sexy possible. Parfois, le tout frise avec l’ambiance sapin de Noël, mais globalement, elles savent se mettre en valeur et jouer avec leurs formes. Ici, le trio gris-noir-bleu très en vogue en France n’est pas gagnant. On voit du vert gazon, du bleu électrique, du rouge, du jaune et du violet à paillettes un peu partout.

Chez elles, elles peuvent sortir en mini-jupe sans qu’un malotru ne lui suggère qu’elle est une fille de petite vertu. Il est très rare de se faire aborder pour se voir demander son « 06 ».

Oksana et Katrina ont fait des études, 4 ans au minimum. Souvent d’économie, de chimie ou de langues. Elles sont de très bonnes femmes d’affaires. Elles font partie des 90% des femmes qui travaillent. Le mythe de la gentille femme ukrainienne au foyer est révolu depuis longtemps.
Aujourd’hui, elles sont manager ou chef d’entreprise et sont payées autant que leur collègue masculin.

Elles sont déjà mariées et ont probablement un enfant, le tout avant 25 ans.

Oksana et Katrina aiment sortir et s’amuser. Elles adorent prendre un thé dans un café branché, aller danser dans un club huppé, ou sortir en famille au parc (toujours en talons).

Puis viendra le temps de rentrer chez elles, où elles vous souhaiteront надобранич** et vous quitteront d’un Папа*** !

*Salut
** Bonne nuit
*** Bye

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.