Musique

Nouvelle Vague

Nouvelle Vague n’est pas exactement le nom d’un groupe, mais celui d’un projet imaginé et réalisé par Marc Collin et Olivier Libaux. Hymnes à la new wave -aussi appelée ailleurs bossa nova ou nouvelle vague-, les morceaux n’ont rien d’inédits et c’est bien tout l’intérêt du concept ! Re-lectures de chansons plus ou moins phares des années 60 à 80, nouveaux arrangements, versions plus glamour… Pour l’interprétation, place à de jeunes chanteuses dont certaines connaîtront un large succès en solo par la suite. Camille, pour ne pas la citer, recevra de nombreuses récompenses pour son album « Le fil ».

Marc Collin, Olivier Libaux et Camille

Le premier album, éponyme, sort en 2004. Huit chanteuses se relaient sur les 13 morceaux qui composent le projet : Camille, Mélanie Pain, Alex, Eloisia, Silja , Daniella d’Ambrosio, Marina et Sir Alice. Leur point commun ? Une voix douce et bien placée qui se mêle aux arrangements soignés par Marc Collin et Olivier Libaux. On plonge dans un univers en velours, envoûtant, planant de légèreté, chaleureux. Bien loin de la violence punk…

Notons évidemment la participation de Camille sur quatre titres, « Too drunk to fuck », « Guns of Brixton », « In a manner of speaking » et « Making plans for Nigel ». Le phénomène Camille n’était pas encore enclenché mais on retrouve déjà son grain de folie, son caractère. Elle brille notamment par son interprétation de « Too drunk to fuck », la voix enivrée, le rythme nonchalant, languissant. Ses camarades ne sont pas en reste, et apportent chacune le charme de leurx voix à cet album délectable pour les oreilles !

A écouter : « Guns Of Brixton » – « Just Can’t Get Enough » – « Friday Night, Saturday Morning ».

Bande A Part

Le second opus paraît en juin 2006, suite au succès presque inespéré dans le monde entier du premier. Dans la lignée de celui-ci pour le choix des chansons, il diffère pour ses sonorités. L’ambiance se voulant Jamaicaine, on trouve une orchestration plus colorée, emplie de percussions. Certains morceaux ont une tonalité plus grave, comme « Bela Lugosi’s Dead », d’autres plus festive, comme « Ever Fallen In Love ». On ne passera pas à côté de la reprise de Blondie, « Heart of Glass », interprété par Gerald Toto dans une version plus lente et raggae. Petite exeption pour Fade To Grey, magnifiquement interprétée par la voix de Marina -et celle de Gerald Toto en fond-, qui nous entraîne dans l’univers souterrain d’un probable métro, guidé par un accordéon trainant. Bref, un album plus sensuel, chaleureux que le précédent, mais qui garde l’esprit de nouvelle vague avec brio. Tout s’écoute de façon flegmatique et reposante…

A écouter : « Fade To Grey » – « Human Fly » – « Heart of Glass »

Discograhie :

NOUVELLE VAGUE

1. JOY DIVISION : Love will tear us apart (Eloisia)
2. DEPECHE MODE : Just can’t get enough (Eloisia
3. TUXEDOMOON : In a manner of speaking (Camille)
4. THE CLASH : Guns of Brixton (Camille)
5. P.I.L. : (This is not a) love song (Melanie Pain)
6. DEAD KENNEDYS : Too drunk to fuck (Camille)
7. THE SISTERS OF MERCY : Marian (Alex)
8. XTC : Making plans for Nigel (Camille)
9. THE CURE : A forest (Marina)
10. MODERN ENGLISH : I melt with you (Silja)
11. THE UNDERTONES : Teenage Kicks (Melanie Pain)
12. KILLING JOKE : Psyche (Sir Alice)
13. THE SPECIALS : Friday night, saturday morning (Daniella D’Ambrosio)

BANDE A PART

1. ECHO AND THE BUNNYMEN : Killing moon (Melanie)
2. BUZZCOCKS : Ever fallen in love (Melanie)
3. LORDS OF THE NEW CHURCH : Dance with me (Melanie)
4. YAZOO : Don’t go (Gerald Toto)
5. BILLY IDOL : Dancing with myself (Phoebe)
6. BLONDIE : Heart of glass (Gerald Toto)
7. THE WAKE : O pamela (Marina)
8. NEW ORDER : Blue Monday (Melanie )
9. THE CRAMPS : Human fly (Phoebe )
10. BAUHAUS : Bela Lugosi’s dead (Phoebe)
11. THE SOUND : Escape myself (Phoebe)
12. HEAVEN 17 : Let me go (Silja )
13. VISAGE : Fade to grey (Marina)
14. BLANCMANGE : Waves (Marina)

Note : Certains titres supplémentaires apparaissent sur des éditions limitées de ces deux albums. Mention particulière à « Israel » sur « Bande à Part »

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.