Musique

Emilie Simon

Emilie Simon voit le jour en 1978 à Montpellier. Née d’un père ingénieur du son et d’une mère musicienne, c’est donc tout naturellement qu’elle s’est orientée dès son plus jeune âge vers la musique. Etudiant pendant sept ans le chant lyrique puis la musicologie, elle fera même un détour par l’électronique en suivant une formation d’ingénieur du son à l’IRCAM.

Devenue ainsi autonome pour mettre en place son propre univers, étant auteur, compositeur et interprète, Emilie se lance en 2003 avec son premier album, éponyme. Avec ses sonorités douces et mélodieuses, sa jolie voix et ses paroles emplies de poésie, Emilie Simon nous fait planer dans un univers musical léger et surprenant. Et c’est sans surprise qu’un an plus tard, elle reçoit la Victoire dans la catégorie album électronique de l’année.

En 2005, elle sort un second opus « La Marche de l’Empereur », qui est également la bande originale du film documentaire du même nom. Malgré le succès, la version américaine ne retiendra pas son travail, pourtant admirable. En effet, la jeune artiste expérimente sur ces morceaux toute une ambiance polaire, soutenue par des instruments pour le moins étonnants, comme des glaçons !

Avec son troisième album, « Végétal », elle va plus loin dans sa recherche instrumentale et la réalisation est absolument admirable. C’est en regardant des extraits de concerts ou d’émissions, que l’on peut percevoir toute la richesse de ce son si enchanteur. D’un point de vue purement technique, c’est tout simplement hallucinant ! En organisant ses chansons autour d’un concept végétal, avec une voix qui alterne anglais et français avec la même élégance, un son un peu électro et des paroles envoûtantes, Emilie Simon prouve sa créativité et surtout son originalité. Comme pour ses précédentes compositions, elle a reçu une Victoire de la Musique en 2007.

Ne vous fiez pas trop au terme électro pour catégoriser Emilie Simon, car il est finalement très difficile de lui coller une étiquette. Avec des sonorités très abouties et des paroles accompagnant à merveille le côté planant et féérique de sa musique, Emilie Simon jongle avec les genres pour créer son univers de toute part. Et c’est indéniablement à découvrir sans attendre !

Discographie :

Emilie Simon (2003)
A écouter : « Flowers », « Désert », « I wanna be your dog »

La Marche de l’Empereur (2004)
A écouter : « Song of the storm », « Ice girl »

Végétal (2006)
A écouter : « Sweet Blosson », « Opium », « Never fall in love »

A l’Olympia (2007)

A Visiter :

http://www.emiliesimon.com/
http://www.emiliesimon.net/
http://www.myspace.com/emiliesimonmusic

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.