Ici, pas de critiques acerbes d’un album ou d’un artiste ! L’idée est plutôt de mettre en parallèle quelques chansons connues avec leurs reprises, de mettre en lumière des petits bijoux musicaux parfois inconnu du grand public tout en apportant un peu de culture amusante et décalée !

Made in Eurovision

Cette année et comme tous les ans (depuis 1956), c’est avec une grande impatience que j’attends la diffusion de la grand-messe des ringards, j’ai nommé : le Concours Eurovision de la Chanson.

Avachie devant ma télé, c’est avec force délectation que je vais en prendre plein les mirettes à grands coups d’ovni musicaux, de douces mélodies formatées à la sauce pop, de paroles mièvres à souhait, de costumes plus kitschs les uns que les autres et de chorégraphies à en faire pâlir d’envie Mia Frye et Kamel Ouali.
Croyez-moi, même si l’Eurovision a lancé quelques carrières (ABBA, Céline Dion, France Gall notamment), pour rien au monde je ne raterais ce festival de daubes assumées. Pardon, mais c’est trop bon ! Sachez d’ailleurs que les organisateurs n’hésitent pas à se moquer eux-mêmes du concours en diffusant de temps à autre des medley savoureux des pires interprétations ! Retour sur quelques grands moments…

Pour commencer, entrons tout de suite dans le vif du sujet avec une prestation des biélorusses en 2010 qui ne manque pas de paillettes. Par contre, faudra repasser pour la sincérité, c’est tellement sur joué que j’ai presque envie de pleurer devant tant de médiocrité.

Azucar Moreno représente l’Espagne en 1990. Enfin, essaye. Les multiples problèmes de son font que les chanteuses se barrent en coulisses et que les musiciens ne savent plus s’ils doivent continuer à faire semblant de jouer ou pas. Finalement grâce à la persévérance des techniciens, le groupe réussi à interpréter son titre. C’est vrai qu’il aurait été dommage de se passer d’une telle performance !

Avec les paroles c’est encore mieux ! Ne vous fiez pas à leur look improbable, ils ont beau porter des chapkas, parler de caviar et de vodka, ce ne sont pas des russes mais bel et bien des allemands qui ont vainement tenté de nous tromper sur la marchandise en 1979.

En choisissant de se faire représenter par un groupe de comédiens, l’Estonie a-t’elle sérieusement envisagé, ne serait-ce qu’un instant, de gagner le concours 2008 ?

Scandale à l’Eurovision ! En 2006, c’est un groupe finlandais de Heavy Metal accusé de satanisme qui remporte le titre tant convoité. A l’époque, leur prestation avait été commentée par Michel Drucker en ces termes : « Éloignez les enfants du poste, ils vont faire des cauchemars. Je n’imaginais pas les Lapons comme ça. Ils seront au zoo de Vincennes à la rentrée. Je vais le faire écouter à ma chienne, qui va devenir dingue. » Qu’à cela ne tienne, ils en sont aujourd’hui à leur 7ième album.

En 2007, les Fatals picards ont tenté de nous faire entrer dans l’histoire grâce à un titre savamment écrit en franglais. Bel effort ! Ils finiront 22ième sur 24.

Pour infos, sachez tout de même que la France a remporté cinq fois ce concours, ex aequo avec le Royaume-Uni et le Luxembourg, le grand gagnant étant l’Irlande avec sept victoires.

Bonus track : cette année c’est Anggun qui nous représente.

Malgré la jolie voix d’Anggun, je suis franchement dubitative quand à la destinée de ce morceau. Et puis faut bien avouer qu’avec un clip promotionnel pareil, on n’est pas sorti de l’auberge les amis. Au début j’ai carrément cru que le spot de pub qui précède dorénavant toutes les vidéos sur internet (vous savez ce truc un brin irritant) n’était pas fini… et puis non finalement, le clip avait bel et bien commencé. Alors la présence de Jean-Paul Gaultier, je peux comprendre, mais un cochon parmi des éphèbes militaires en slip, je ne sais pas trop quoi en penser. Bref, si quelqu’un a compris la signification de cette vidéo qu’il m’appelle, moi je pars méditer sur la profondeur des paroles : « J’entends l’écho de nos pas / Qui se balancent / Ça et là / Toujours sur la même danse / On avance mais on court après quoi ? »

2 réponses à Made in Eurovision

  1. Patchouli dit :

    Tout comme toi, j’ai vraiment cru à une pub promotionnelle au début du clip d’Anggun ! Faut croire qu’ils avaient pas le budget pour se payer de leur poche ce MAGNIFIQUE clip… ^^

  2. sonia dit :

    ah ah c’est tellement vrai ! et à ce que j’ai aperçu, cette année on risque d’avoir un beau florilège de daubes en puissance !

Laisser un commentaire

A propos de Save My Brain - Mentions légales - Contactez-nous