Ici, pas de critiques acerbes d’un album ou d’un artiste ! L’idée est plutôt de mettre en parallèle quelques chansons connues avec leurs reprises, de mettre en lumière des petits bijoux musicaux parfois inconnu du grand public tout en apportant un peu de culture amusante et décalée !

Spécial Saint Valentin : Love song !

Si l’amour rend aveugle, il est loin de rendre sourd. Aussi pour cette spéciale Saint Valentin, j’ai eu cette (saugrenue mais néanmoins formidable) idée (oui, je m’aime) de vous mijoter non pas un menu de fête, mais une petite compilation de derrière les fagots, assaisonnée de rythmes sensuels et saupoudrée de paroles toutes plus hot, hot, hot les unes que les autres ! Vous m’en direz des nouvelles !

Loin des traditionnels Sexual Healing de Marvin Gaye et autres tubes Barry Whitesque, des classico-classiques You can leave your hat on de Joe Cocker, Love to love you baby de Donna Summer, Love Hangover de Diana Ross, et du sportif I’m so excited des Scissor Sister, je vous propose ici un panel de 14 titres qui sortent un peu de l’ordinaire, histoire de pimenter votre 14 février ! Non, ne me remerciez pas.

Attention toutefois, cette sélection (classée par ordre alphabétique, s’il vous plait !) est basée principalement sur le rythme des chansons, pas sur les paroles (même si la plupart collent au thème) et encore moins sur les clips vidéo. Je vous déconseille donc l’affichage en plein écran de Closer de Nine Inch Nail sur votre écran de 117 cm si vous ne voulez pas casser l’ambiance, à moins que vous ne soyez friand de cafards, d’abats de boucherie et autre curiosités.

  1. AC/DC – Night prowler : titre extrait du cultissime album Highway to hell, controversé parce qu’un célèbre tueur en série, Richard Ramirez de Los Angeles, surnommé The Night Stalker, en était fan. Je vous invite à découvrir les paroles.
  2. Air – Playground love : morceau tout en douceur interprété par Thomas Mars, le chanteur de Phoenix et extrait de la BO du film Virgin suicides de Sofia Coppola.
  3. Bee Gees – How deep is your love : sirupeux et seventies, du miel pour les oreilles !
  4. Cassius – I love you so : le clip, réalisé par un trio parisien nommé We are from L.A. ne manque pas d’intérêt, même si le concept avait déjà été utilisé auparavant. A voir.
  5. Dan Finnerty and The Dan Band – Candy shop : géniale reprise du titre de 50 cent, que l’on retrouve sur la BO du film Very bad trip. Les paroles sont excessivement poétiques, charmantes, imagées… pour preuve, en voici un court extrait « I take you to the candy shop, I’ll let you lick the lollipop ».
  6. Etta James – I just want to make love to you : alors certes les paroles peuvent hérisser le poil des plus féministes d’entre vous et notamment ces passages « All I want to do is wash your clothes […] All I wanna do is cook your bread », mais sachez qu’il s’agit d’une reprise de Muddy Water. Les paroles changent donc radicalement de sens lorsque l’on sait qu’elles étaient initialement chantées par un homme.
  7. Ewan MacGregor (feat. Jose Feliciano, Jacek Koman) – El Tango De Roxanne : reprise de Roxanne de The Police, vous l’aurez reconnue, extraite de la BO du film Moulin Rouge.
  8. Iggy Pop – Nightclubbing : morceau présent sur la BO du film Trainspotting. Même si les paroles ne collent pas au thème, la voix en demi-teinte d’Iggy et le rythme seront parfaits pour un effeuillage lascif !
  9. Jimi Hendrix – Foxy lady : une des chansons les plus connues d’Hendrix, dont l’interprétation convaincante rend les paroles encore plus explicites « I’m gonna take you home, I won’t do you no harm, You gotta be all mine, all mine, Foxy lady ».
  10. Lovage – Strangers on a train : extrait de l’album Music to Make Love to Your Old Lady By, unique album du groupe, tout est dans le titre !
  11. Madonna – Justify my love : clip torride de la madonne, qui a fait polémique à sa sortie en 1990, pour les nombreux passages mettant en scène des monsieurs et des madames aux orientations sexuelles peu ordinaires.
  12. Portishead – Glory box : morceau ultra connu, basé sur un sample de la chanson Ike’s rap II d’Isaac Hayes. Si c’est bon, pourquoi s’en passer ?!
  13. Snow patrol – Run : bon, il paraîtrait que Gary Lightbody, leader du groupe, a écrit cette chanson après avoir trompé sa copine… Pour l’occase on va retenir sa version à lui qui consiste à dire que le thème de cette chanson serait en fait la protection des êtres chers !
  14. Tito and Tarentula – After dark : extrait de la BO du film Une nuit en enfer de Tarentino. Le groupe s’est fait connaître grâce à ce film où il interprète ce titre grimé en vampire pour accompagner le déhanchement brûlant et reptilien de Salma Hayek.

Et en guise de bonus tracks, just for fun, ZZ Top – La grange : essayez donc de tenir le rythme un peu pour voir !

Vous voilà parés pour passer une Saint Valentin musicalement réussie !

Laisser un commentaire

A propos de Save My Brain - Mentions légales - Contactez-nous