Jusqu'à ce que mode s'en suive

Comment s’habiller pour fêter le Nouvel An ?

Pour la fin du monde, prends ta valise et vas là-haut sur la montagne on t’attend, mets dans ta valise une simple chemise pour la fin du monde, pas de vêtements.

Si vous lisez ceci, c’est que la fin du monde nous aura épargnés, que du coup les fêtes de fin d’années sont toujours d’actualité (dans le cas présent, le réveillon du nouvel an), que du coup bis vous avez abandonné toute votre garde robe paillettes pour ne prendre que l’essentiel, du coup bis bis vous n’aviez pas prévu que vous seriez sans tenue pour la soirée-trop-top-du-31-de-Géraldine, qui du coup elle aussi tient toujours.

Beaucoup d’imprévus qui nous mettent vraiment dans un stress vestimentaire insoutenable ! Heureusement, en deux temps trois mouvements, je vous propose d’agrémenter vos looks basiques d’accessoires excentriques, loufoques ou décalés pour se sortir de la rudimentaire robe à paillettes des années précédentes ; car comme la fin du monde nous a donc exemptés, prenons cela comme une deuxième chance et osons nous déguiser quelque peu.

– On se la joue dandy/girly en se parant d’un nœud papillon vintage, sur une chemise en jean par exemple (celle que l’on a gardé parce qu’elle est pratique pour courir, rappelez vous ce qui nous attendait) et de grosses boucles d’oreilles bien claquantes (mas pas pendantes).

– On ne veut pas laisser de côté les paillettes, la transition est trop dure, alors on mise tout sur les pieds en se dégotant une paire de bottines genre Cloclo le retour, avec talons bien carrés mais sertis de strass, associées à un jean slim basique (également celui que l’on s’était gardé car trop confortable), le tour est joué !

– On emprunte une grosse guirlande à notre sapin (pas le choix, on a jeté tout le reste, trop inutile à la survie), et on se l’enroule autour du coup, on se prend pour Liza Minnelli et on joue les divas.

– On passe la soirée avec des lunettes de soleil sur le nez, mais avec un modèle hype et excentrique, en forme d’étoile ou de cœur pourquoi pas (comment ça vous n’avez pas pris ça dans votre sac à dos avant de partir ??).

– On se focalise sur les ongles en mettant le paquet : vernis ultra brillant voire phosphorescent, décorations en tout genre (sapin ou père Noël pourquoi pas), piercing d’ongles (oui oui ça existe)… Bref, l’important est que l’on ne voit que ça ! (Hé oui, comme tempête ou cataclysme il n’y a point eu, ongles parfaitement épargnés.)

– On place le top niveau sur nos cheveux (bah oui, comme l’eau n’a donc pas été coupée, on peut se les laver, et miracle même se faire un beau brushing comme l’électricité est toujours là également) en se les gonflant en grosse choucroute, un mix entre Amy Winehouse et Sonia Rykiel, comme ça on ne verra que nous c’est définitif.

Les plus téméraires d’entre nous associeront toutes les idées ensemble, pour bien fêter leur victoire face aux Mayas, pour surtout ne pas se prendre la tête et profiter simplement de la fête car, pour une fois, parce que nous avons survécus, foutons nous de la mode et ne misons que sur le délire !

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.