Etre breton

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Donio dit :

    Tiens, il y a encore des gens qui lisent cet article ?

    Bon, j’ai un peu joué sur les clichés, mais c’est une tentation à laquelle il est difficile de résister :)

    Au passage, j’ai écrit cet article dans une période où je lisais beaucoup de Vialatte, j’ai voulu ce texte un peu comme un hommage à sa façon d’écrire. J’en profite donc pour vous recommander de lire les Chroniques de la Montagne d’Alexandre Vialatte : un recueil de chroniques toutes plus savoureuses les unes que les autres, empruntes d’une poésie toujours à la limite de l’absurde, un must-have dans une bibliothèque.

  2. Le Breton dit :

    Ah dam oui, être breton, c’est tout un art :)

    Je vous remercie pour cet excellent article sur cette belle région qu’est la Bretagne (et ses habitants !) par contre, évitez les vieux clichés du type « en Bretagne il ne pleut que sur les cons » servi à toutes les sauces par tout le monde à qui veut bien l’entendre…

    Concernant l’andouille, je constate avec tristesse que vous n’avez pas marqué le nom de la ville d’origine de cette andouille si spécial et typiquement bretonne : l’andouille de Guémené Sur Scorff

    Désolé, je chipotte mais vous l’aurez deviné : je suis effectivement breton !

  3. ze courlis dit :

    Des marinières en chaussures, vous ne croyez pas si bien dire !
    Cette année, justement : http://www.melty.fr/quand-jean-paul-gaultier-et-pataugas-s-actu27519.html

    incroyable, non ?

  4. heidi dit :

    Et que dire du Breton vivant en Bretagne (désolé du pléonasme) qui colle quasi systématiquement un (voire bien plus) autocollant (à l’aise breizh, mam goudig, chapeau rond, drapeau …).
    Le Breton doit avoir peur qu’on l’identifie à un automobiliste lambda, non, c’est une voiture BZH, non mais !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.